Advertisement

Constructing the Complexity of the Law: Towards a Dialectic Theory

  • François Ost
  • Michel van de Kerchove
Part of the Law and Philosophy Library book series (LAPS, volume 41)

Abstract

There is no doubt that the law has always been complicated. It is a frequently heard complaint these days that we suffer from legislative inflation and that legal procedures are interminable and uncertain. But Leibniz wrote as early as 1678 that “it is not possible to know the law without a very large library”1, while Bentham in an open letter to the American citizens said: “Everywhere the common law has set foot, security has disappeared”2.

Keywords

Legal Order Criminal Trial Syllogistic Reasoning Legal Positivism Civil Case 
These keywords were added by machine and not by the authors. This process is experimental and the keywords may be updated as the learning algorithm improves.

Preview

Unable to display preview. Download preview PDF.

Unable to display preview. Download preview PDF.

Bibliographical Information

I. Publications setting out the general approach

  1. 1.
    Jalons pour une théorie critique du droit,Brussels, 1987.Google Scholar
  2. 2.
    Le système juridique entre ordre et désordre,Paris, 1988. Legal System Between Order and Disorder,I. Stewart (transi.), Oxford, 1994.Google Scholar
  3. 4.
    Le droit ou les paradoxes du jeu,Paris, 1992. Il diritto o vero i paradossi del gioco,S. Andrini and G. Lucidi (transi.), Milan, 1995.Google Scholar

II. Legal science

  1. 5.
    Possibilités et limites d’une science du droit“, Revue interdisciplinaire d’études juridiques,1978, 1–39.Google Scholar
  2. 6.
    M. van de Kerchove, “Der Einfluss der reinen Rechtslehre auf die Rechtstheorie in Frankreich und Belgien” in Die Einfluss der reinen Rechtslehre auf die Rechtstheorie in verschiedenen Ländern,Vienna, 1978, 113–136.Google Scholar
  3. 7.
    Défense et illustration d’une distinction“, Droit et société. Revue internationale de théorie du droit et de sociologie juridique,1986, 137–139.Google Scholar
  4. 8.
    Comment concevoir aujourd’hui la science du droit?“, Déviance et société,1987, 183–193.Google Scholar
  5. 9.
    M. van de Kerchove, “L’influence de Kelsen sur les théories du droit dans l’Europe francophone” in H. Kelsen, Théorie pure du droit,H. Thévenaz (transi.), Neuchâtel, 19882, 225–288.Google Scholar
  6. 10.
    De la scène au balcon. D’où vient la science du droit?“ in Normes juridiques et régulation sociale, F. Chazel and J. Commaille (eds.), Paris, 1991, 67–80.Google Scholar
  7. 11.
    F. Ost, “Sobre la ciencia del derecho”, Revista de ciencias juridicas, 1992, 125–147.Google Scholar
  8. 12.
    F. Ost, “Science du droit” in Dictionnaire encyclopédique de théorie et de sociologie du droit,A.-J. Arnaud e.a. (eds.), Paris, 19932, 540–544.Google Scholar
  9. 13.
    F. Ost and M. Van Hoecke, “Epistemological perspectives in legal theory”, Ratio Juris, 1993, 30–47.Google Scholar

III. Interdisciplinary research in law

  1. 14.
    F. Ost, “Questions méthodologiques à propos de la recherche interdisciplinaire en droit”, Revue interdisciplinaire d’études juridiques, 1981, 1–29.Google Scholar
  2. 15.
    Pour une épistémologie de la recherche interdisciplinaire en droit. Avant-propos“, Revue interdisciplinaire d’études juridiques, 1982, 1–7.Google Scholar
  3. 16.
    Toward an Interdisciplinary Theory of Law“ in Theory of Legal Science,A. Peczenik, L. Lindahl and B. van Roermund (eds.), Dordrecht/Lancaster/ London, 1984, 497–508.Google Scholar
  4. 17.
    F. Ost, “Dogmatique juridique et science interdisciplinaire du droit”, Rechtstheorie, 1986, 89–110.Google Scholar

IV. The paradigms of legal science

  1. 18.
    Rationalité et souveraineté du législateur, ‘paradigmes’ de la dogmatique juridique?“, Rivista internazionale di filosofia del diritto, 1985, 227–251Google Scholar
  2. 19.
    De la ‘bipolarité des erreurs’ ou de quelques paradigmes de la science du droit“, Archives de philosophie du droit,1988, 177–206.Google Scholar
  3. 20.
    Le jeu: un paradigme fécond pour la théorie du droit?“ in Le jeu: un paradigme fécond pour le droit, F. Ost and M. van de Kerchove (eds.), Paris, 1992, 239–276.Google Scholar
  4. 21.
    F. Ost, “Pour une théorie ludique du droit”, Droit et société. Revue internationale de théorie du droit et de sociologie juridique, 1992, 89–98.Google Scholar
  5. 22.
    De la théorie de l’argumentation au paradigme du jeu. Quel entre-deux pour la pensée juridique?“, Revue interdisciplinaire d’études juridiques, 1991, 77–98.Google Scholar
  6. 23.
    L’idée de jeu peut-elle prétendre au titre de paradigme de la science juridique?“ in Law at the Turn of the 20th Century,L. E. Kotsiris (ed.), Thessaloniki, 1994, 115–142.Google Scholar

V. The definition of law and the different forms of legality

  1. 24.
    Juris-dictio et définition du droit“, Droits. Revue française de théorie juridique,1989, 53–57.Google Scholar
  2. 25.
    M. van de Kerchove, “Les différentes formes de baisse de la pression juridique et leurs principaux enjeux”, Cahiers de recherche sociologique, 1989, 11–28.Google Scholar
  3. 26.
    F. Ost, “Jupiter, Hercule ou Hermès. Quel modèle pour un droit postmoderne?”, Journal des procès,1990, no. 179, 14 ff. and no. 180, 19 ff.Google Scholar

VI. Legal rationality

  1. 27.
    J. Lenoble and F. Ost, Le droit occidental contemporain et ses présupposés épistémologiques, Paris, 1977.Google Scholar
  2. 28.
    J. Lenoble and F. Ost, “Prolégomènes à une lecture épistémologique des modèles juridiques” in Domination ou partage? Développement endogène et transfert des connaissances, B. Ribes (ed.), Paris, 1980, 79–91.Google Scholar
  3. 29.
    J. Lenoble and F. Ost, Droit, mythe et raison. Essai sur la dérive mythologique de la rationalité juridique, Brussels, 1980.Google Scholar
  4. 30.
    J. Lenoble and F. Ost, “Rationalité juridique et mythes fondateurs” in Conceptions contemporaines du droit. Actes du 9ième Congrès mondial de l’I. V.R. (Basel 1979), P. Trappe (ed.), A.R.S.P., supplementa, I, 1, 519–535.Google Scholar
  5. 31.
    F. Ost, Bonnes moeurs, discours pénal et rationalité juridique. Essai d’analyse critique, Brussels, 1981.Google Scholar
  6. 32.
    M. van de Kerchove, “Jurisprudence et rationalité juridique”, Archives de philosophie du droit, 1985, 207–242.Google Scholar
  7. 33.
    La référence à Dieu dans la théorie pure du droit de Hans Kelsen“ in Qu’est-ce que Dieu? Philosophie/théologie. Hommage à l’abbé Daniel Coppieters de Gibson (1929–1983), Brussels, 1985, 285–324.Google Scholar
  8. 34.
    La referencia a Dios en la teoria pura del derecho de Hans Kelsen“ in Materiales para una teoria critica del derecho,E. Mari e.a. (eds.), Buenos Aires, 1991, 73–116.Google Scholar
  9. 35.
    L’outrage aux bonnes moeurs: révélateur d’une rationalité juridique de moins en moins assurée“ in Les bonnes moeurs, J. Chevallier (ed.), Paris, 1994, 105–124.Google Scholar

VII. Interpreting the law

  1. 36.
    M. van de Kerchove, “La doctrine du sens clair des textes et la jurisprudence de la Cour de cassation de Belgique” in L’interprétation en droit. Approche pluridisciplinaire, M. van de Kerchove (ed.), Brussels, 1978, 13–50.Google Scholar
  2. 37.
    F. Ost, “L’interprétation logique et systématique et le postulat de rationalité du législateur” in L’interprétation en droit. Approche pluridisciplinaire, M. van de Kerchove (ed.), Brussels, 1978, 97–184.Google Scholar
  3. 38.
    Le ‘jeu’ de l’interprétation en droit. Contribution à l’étude du langage juridique“, Archives de philosophie du droit,1982, 395–409.Google Scholar
  4. 39.
    M. van de Kerchove, “Le sens clair d’un texte: argument de raison ou d’autorité?” in Arguments d’autorité et arguments de raison en droit, G. Haarscher, L. Ingber and R. Vander Elst (eds.), Brussels, 1988, 291–315.Google Scholar
  5. 40.
    F. Ost, “Originalité des méthodes d’interprétation de la Cour européenne des droits de l’homme” in Raisonner la raison d’Etat. Vers une Europe des droits de l’homme, M. Delmas-Marty (ed.), Paris, 1989, 405–463.Google Scholar
  6. 41.
    M. van de Kerchove, “La théorie des actes de langage et la théorie de l’interprétation juridique” in Théorie des actes de langage, éthique et droit, P. Amselek (ed.), Paris, 1986, 211–248.Google Scholar
  7. 42.
    Entre la lettre et l’esprit. Les directives d’interprétation en droit, Brussels, 1989.Google Scholar
  8. 43.
    La lettre et l’esprit. Un siècle de doctrine belge relative à l’interprétation de la loi“ in Liber memorialis François Laurent 1810–1887, J. Erauw e.a. ( eds. ), Brussels, 1989, 395–421.Google Scholar
  9. 44.
    Interprétation“, Archives de philosophie du droit, 1990, 165–190.Google Scholar
  10. 45.
    L’interprétation téléologique: un objectif clair et distinct?“ in Le recours aux objectifs de la loi dans son application, II, P. Orianne (ed.), Brussels, 1990, 303–324.Google Scholar
  11. 46.
    F. Ost, “L’herméneutique juridique entre hermétisme et dogmatisme. Le jeu de l’interprétation en droit”, Revue internationale de sémiotique juridique, 1993, 227–247.Google Scholar
  12. 47.
    Les colonnes d’Hermès: à propos des directives d’interprétation en droit“ in Interprétation et droit, P. Amselek (ed.), Brussels/Aix-Marseille, 1995, 135–153.Google Scholar

VIII. Validity in law

  1. 48.
    F. Ost, “Le code et le dictionnaire. Acceptabilité linguistique et validité juridique”, Sociologie et sociétés, 1986, 59–75.Google Scholar
  2. 49.
    F. Ost, “Essai de défmition et de caractérisation de la validité juridique” in Droit et Pouvoir, I, La validité, A. Berten e.a. (eds.), Brussels, 1987, 97–132.Google Scholar
  3. 50.
    M. van de Kerchove, “Les lois pénales sont-elles appliquées? Réflexions sur les phénomènes de dissociation entre la validité formelle et l’effectivité des normes juridiques” in Droit et Pouvoir, I, La validité, A. Berten e.a. ( eds. ), Brussels, 1987, 327–346.Google Scholar
  4. 51.
    M. van de Kerchove, “Las leyes penales estan hechas para ser aplicadas? Reflexiones sobre los fenomenos de la separacion entre validez formal y eficacia de las normas juridicas”, Nuevo foro penal, 1990, 181–198.Google Scholar
  5. 52.
    F. Ost, “Validité” in Dictionnaire encyclopédique de théorie et de sociologie du droit, A.-J. Arnaud e.a. (eds.), Paris, 19932, 635–639.Google Scholar

IX. The function of judging and the different methods of resolving conflicts

  1. 53.
    F. OST, “Juge-pacificateur, juge-arbitre, juge-entraîneur. Trois modèles de justice” in Fonction de juger et pouvoir judiciaire. Transformations et déplacements, P. Gérard, F. Ost and M. van de Kerchove (eds.), Brussels, 1983, 1–70.Google Scholar
  2. 54.
    F. Ost, “Entre jeu et providence: le juge des relations économiques” in La magistrature économique et la crise, A. Jacquemin and B. Remiche (eds.), Brussels, 1984, 37–89.Google Scholar
  3. 55. F. Ost, “Quelle jurisprudence, pour quelle société?” Archives de Philosophie du Droit1985, 9–34.Google Scholar
  4. 56.
    F. Ost, “Rapport général de synthèse” in Les conflits collectifs du travail. Solutions négociées ou interventions judiciaires?, J. Gillardin and P. Van der Vorst (eds.), Brussels, 1989, 109–131.Google Scholar
  5. 57.
    Les rôles du judiciaire et le jeu du droit“ in Acteur social et délinquance. Une grille de lecture du système de justice pénale. En hommage au Professeur Christian Debuyst,F. Digneffe (ed.), Brussels/Liège, 1990, 271–293.Google Scholar
  6. 58.
    F. Ost, “Jupiter, Hercule, Hermès: trois modèles du juge” in La force du droit. Panorama des débats contemporains, P. Bouretz (ed.), Paris, 1991, 241–272.Google Scholar
  7. 59.
    F. Ost, “Jupiter, Hercules y Hermes: tres modelos de juez”, Doxa, 1993, 169–194.Google Scholar
  8. 60.
    F. Ost, “La jurisprudence de la Cour européenne des droits de l’homme: amorce d’un nouveau ‘ius commune’?” in Le droit commun de l’Europe et l’avenir de l’enseignement juridique, B. De Witte and C. Forder (eds.), Deventer, 1992, 683–720.Google Scholar
  9. 61.
    M. van de Kerchove, “Médiation et législation” in La médiation: un mode alternatif de résolution des conflits? (Lausanne, 14 and 15 November 1991),Zürich, 1992, 331–349.Google Scholar
  10. 62.
    F. Ost, “Justice aveugle, medias voyeurs”, Juger, 1995, 101–114.Google Scholar
  11. 63.
    M. van de Kerchove, “Médiation et conciliation en droit pénal” in Le contentieux interdisciplinaire, G. De Leval, P. Lewalle and M. Storme, Brussels, 1996, 30–43.Google Scholar
  12. 64.
    M. van de Kerchove and F. Tulkens, “La justice pénale: justice imposée, justice participative, justice consensuelle ou justice négociée”, Revue de droit pénal et de criminologie, 1996, 445–494.Google Scholar

X. The legal system

  1. 65.
    Creation and Application of Law: a Circular Structure?“ in The Structure of Law. Proceedings of the 2nd Benelux-Scandinavian Symposium in Legal Theory, Uppsala, 11–13 December 1986,A. Frändberg and M. Van Hoecke (eds.), Uppsala, 1987, 179–187.Google Scholar
  2. 66.
    F. Ost, “Entre ordre et désordre: le jeu du droit. Discussion du paradigme autopoiétique appliqué au droit”, Archives de philosophie du droit, 1986, 133–162.Google Scholar
  3. 67.
    F. Ost, “Between Order and Disorder: the Game of Law” in Autopoietic Law: a New Approach to Law and Society, G. Teubner (ed.), Berlin/New York, 1988, 70–96.Google Scholar
  4. 68.
    Auto-organisation des systèmes juridiques et hiérarchie des normes“ in Technologies et symboliques de la communication,L. Sfez and G. Coutlée (eds.), Grenoble, 1990, 335–354.Google Scholar
  5. 69.
    F. Ost, “Le droit comme pur système” in La force du droit. Panorama des débats contemporains, P. Bouretz (ed.), Paris, 1991, 139–162.Google Scholar
  6. 70.
    En quel sens les systèmes juridiques sont-ils autonomes?“ in Laws and Rights. Proceedings of the International Congress of Sociology of Law for the Ninth Centenary of the University of Bologna, May 30 - June 3, 1988),II, V. Ferrari and C. Faralli (eds.), Milan, 1993, 355–369.Google Scholar

XI. Human rights

  1. 71.
    M. van de Kerchove, “Les droits de l’homme devant la violence instituée. Réflexions sur la ‘douce violence’ in La violence sociale, H. Declève e.a. (eds.), Louvain-la-Neuve, 1983, 89–115.Google Scholar
  2. 72.
    F. Ost, “Actualité des droits de l’homme dans la crise de l’Etat-providence. Questions pour introduire un débat”, Revue interdisciplinaire d’études juridiques, 1984, 3–9.Google Scholar
  3. 73.
    F. Ost, “La conciliation des libertés”, Journal des tribunaux, 1985, 361–366.Google Scholar
  4. 74.
    F. Ost, “Théorie de la justice et droit à l’aide sociale” in Individu et justice sociale. Autour de John Rawls, F. Terré (ed.), Paris, 1988, 245–275.Google Scholar
  5. 75.
    F. Ost, “Le concept de ‘démocratie’ dans la jurisprudence de la Cour européenne des droits de l’homme”, Journal des procès, 1988, no. 124, 13–19.Google Scholar
  6. 76.
    F. Ost, “Écologie et droits de l’homme”, Journal des procès, 1992, no. 226, 12–15.Google Scholar

XII. Ethics and the law

  1. 77.
    M. van de Kerchove, “Le problème des fondements éthiques de la norme juridique et le déclin du principe de légalité” in La loi dans l’éthique chrétienne, M. Kleiber e.a. (eds.), Brussels, 1981, 39–85.Google Scholar
  2. 78.
    F. Ost, “La légitimité dans le discours juridique: cohérence, performance, consensus ou dissensus?”, A.R.S.P, 1984, 191–204.Google Scholar
  3. 79.
    M. van de Kerchove, “L’Etat et la morale. Pour une éthique de l’intervention pénale” in La souveraineté en question. Etat-Nation-Etat de droit“, J. Etienne and P. Watté (eds.), Louvain-la-Neuve, 1988, 105–125.Google Scholar
  4. 80.
    M. van de Kerchove, “Pour une éthique de l’intervention du droit pénal, entre moralisme et instrumentalisme” in Variations sur l’éthique. En hommage à Jacques Dabin,Brussels, 1994, 449–467.Google Scholar
  5. 81.
    F. Ost, “Après nous le déluge? Réflexions sur la responsabilité écologique à l’égard des générations suivantes” in Variations sur l’éthique. En hommage à Jacques Dabin, Brussels, 1994, 389–411.Google Scholar
  6. 82.
    M. van de Kerchove, “Ethique pénale” in Dictionnaire d’éthique et de philosophie morale, M. Canto-Sperber (ed.), Paris, 1996, 1108–1114.Google Scholar

XIII. Law and temporality

  1. 83.
    F. Ost, “Les multiples temps du droit” in Le droit et le futur, F. Terré (ed.), Paris, 1985, 115–153.Google Scholar
  2. 84.
    F. Ost, “Temporal Pluralism and Legal Relativism. Contribution to the Study of De-legalisation” in Law as an Instrument of Economic Policy: Comparative and Critical Approaches, T. Daintith (ed.), Berlin/New York, 1988, 322–356.Google Scholar
  3. 85.
    F. Ost, “Temporalité juridique” in Dictionnaire encyclopédique de théorie et de sociologie du droit,A.-J. Arnaud e.a. (eds.), Paris, 19932, 607–609.Google Scholar
  4. 86.
    Pluralisme temporel et changement. Les jeux du droit“ in Nouveaux itinéraires en droit. Hommage à François Rigaux, Brussels, 1993, 387–411.Google Scholar
  5. 87.
    M. van de Kerchove, “Accélération de la justice pénale et traitement en ‘temps réel’, Journal des procès,1996, no. 311, 10–13 and no. 312, 14–16.Google Scholar
  6. 88.
    F. Ost, “Mémoire et pardon, promesse et remise en question. La déclinaison éthique des temps juridiques” in Le temps et le droit. Actes du 4e Congrès international de l’Association internationale de méthodologie juridique, P.-A. Côté and J. Frémont (eds.), Cowansville, 1996, 15–31.Google Scholar

XIV. Codification

  1. 89.
    F. Ost, “Codification et temporalité dans la pensée de J. Bentham” in Actualité de la pensée juridique de Jeremy Bentham, P. Gérard, F. Ost and M. van de Kerchove (eds.), Brussels, 1987, 163–230.Google Scholar
  2. 90.
    M. van de Kerchove and F. Tulkens, “Un nouveau code pénal? Conclusions”, Journal des procès, 1987, no. 116, 1987, 56–64.Google Scholar
  3. 91.
    F. Ost, “La codification, une technique juridique pour aujourd’hui?” in L’Etat propulsif. Contribution à l’étude des instruments d’action de l’Etat, Ch.-A. Morand (ed.), Paris, 1991, 237–252.Google Scholar

XV. Law and interest

  1. 92.
    F. Ost, Entre droit et non-droit: l’intérêt in Droit et intérêt, II, F. Ost and P. Gérard (eds. ), Brussels, 1990.Google Scholar
  2. 93.
    M. van de Kerchove, “L’intérêt à la répression et l’intérêt à la réparation dans le procès pénal” in Droit et intérêt, III, P. Gérard, F. Ost and M. van de Kerchove, Brussels, 1990, 271–293.Google Scholar

Copyright information

© Springer Science+Business Media Dordrecht 1999

Authors and Affiliations

  • François Ost
    • 1
  • Michel van de Kerchove
    • 1
  1. 1.Facultés Universitaires Saint-LouisBrusselsBelgium

Personalised recommendations