Advertisement

Pierre Bayle pp 520-543 | Cite as

Tolérance Ecclésiastique et Tolérance Civile

  • Elisabeth Labrousse
Part of the Archives Internationales D’Histoire des Idees / International Archives of the History of Ideas book series (ARCH, volume 6)

Résumé

La raison d’Etat, à en croire Bayle, n’engage pas nécessairement un Prince à procurer autoritairement le conformisme religieux de ses sujets. Cette vérité est masquée par un cercle vicieux qu’il s’agit de rompre: la persécution n’est, pour ainsi dire, qu’un impératif politique hypothétique, commandé par le postulat initial de l’intolérance civile; dans un Etat qui aurait opté pour le principe inverse, la diversité religieuse des citoyens ne comporterait aucun risque pour leur loyalisme national. La lutte contre la dissidence religieuse n’est donc pas politiquement indispensable. Nous allons voir maintenant comment Bayle s’efforce de montrer qu’elle est, en outre, déraisonnable et même absurde, et nous verrons par la suite comment il couronne son argumentation en mettant en lumière le caractère illicite et criminel de toute persécution.

Preview

Unable to display preview. Download preview PDF.

Unable to display preview. Download preview PDF.

Copyright information

© Martinus Nijhoff, The Hague, Netherlands 1964

Authors and Affiliations

  • Elisabeth Labrousse

There are no affiliations available

Personalised recommendations