Advertisement

Résumé

La parabole bien connue de l’enfant prodigue dans l’évangile selon St. Luc (Luc XV, 11 ss.), tout à fait différente d’une allégorie, ouvre plutôt l’accès à un « récit de la vie réelle », contenant une foule de détails empruntés à la vie quotidienne de l’auteur; cependant, celui-ci les a soumis à une connaissance religieuse qui lui paraissait essentielle. C’est à découvrir ces détails de la vie réelle et à montrer comment Jésus s’en est servi pour les desseins qu’il se proposait, que ce rapport-ci s’est attaché. L’arrière-plan du récit est une procédure exercée en Palestine au temps de Jésus que l’on abandonna, au plus tard, pendant le premier tiers du 2e siècle, mais peut-être déjà à la suite de la guerre judéo-romaine des ans 68–70 après Jésus-Christ qui ne portait pas de bonheur aux Juifs. Cette procédure, appelée \({{{\underset{\raise0.3em\hbox{$\smash{\scriptscriptstyle\cdot}$}}{k}}}^{e}}{\underset{\raise0.3em\hbox{$\smash{\scriptscriptstyle\cdot}$}}{s}}\bar{a}{\underset{\raise0.3em\hbox{$\smash{\scriptscriptstyle\cdot}$}}{s}}\bar{a}h ou {{{\underset{\raise0.3em\hbox{$\smash{\scriptscriptstyle\cdot}$}}{k}}}^{e}}{\underset{\raise0.3em\hbox{$\smash{\scriptscriptstyle\cdot}$}}{s}}\bar{i}{\underset{\raise0.3em\hbox{$\smash{\scriptscriptstyle\cdot}$}}{s}}\bar{a}h\), en français « amputation » ou « séparation », s’exerce de la façon suivante: Une personne — suivant la loi juive ce n’est que l’homme qui participe à tous les droits — s’étant engagée dans un conflit insoluble avec les intérêts de son clan, est publiquement « amputée ». Le résultat en est que les liens personnels et réels existant jusqu’alors entre le clan et lui sont définitivement coupés, l’homme en question est rejeté dans un isolement personnel radical et son état social est notablement modifié. Tout ce que nous savons de cette procédure s’insère parfaitement dans le cadre formé par le récit de l’enfant prodigue.

Preview

Unable to display preview. Download preview PDF.

Unable to display preview. Download preview PDF.

Copyright information

© Springer Fachmedien Wiesbaden 1967

Authors and Affiliations

There are no affiliations available

Personalised recommendations