Rétinotopie au niveau tectal et réponses spectrales diencéphaliques chez le Pigeon

  • Y. Galifret
Conference paper

Résumé

La rétinotopie, étudiée en détail par le Professeur Whitteridge, se traduit également dans les réponses de surface du tectum du Pigeon (le télencéphale ayant été enlevé par succion), par une variation en fonction de la longueur d’onde de la stimulation visuelle. En utilisant une stimulation rétinienne étendue, soit rouge, soit bleue, on peut mettre en évidence la projection fovéale au milieu du bord externe du lobe optique et la différencier de la projection périphérique sur le reste du lobe. La fig. 1 donne les tracés obtenus avec deux macroélectrodes (petites boules d’argent de 0,5 mm de diamètre) situées, l’une vers le milieu du bord externe du lobe (tracé inférieur de chaque cliché, électrode I sur le schéma), l’autre vers l’arrière de la convexité supérieure du lobe (tracé supérieur de chaque cliché, électrode S sur le schéma).

Preview

Unable to display preview. Download preview PDF.

Unable to display preview. Download preview PDF.

Bibliographie

  1. 1.
    Hartline, H. K.: The response of single optic nerve fibres of the vertebrate eye to illumination of the retina. Amer. J. Physiol. 121, 400 415 (1938).Google Scholar
  2. 2.
    Kuffler, S. W.: Discharge patterns and the functional organization of the mammalian retina. J. Neurophysiol. 16, 37–68 (1953).PubMedGoogle Scholar
  3. 3.
    Kennedy, D.: Responses from the crayfish caudal photoreceptor. Amer. J. Ophthal. 46, 19–26 (1958).PubMedGoogle Scholar

Copyright information

© Springer-Verlag Berlin Heidelberg 1961

Authors and Affiliations

  • Y. Galifret

There are no affiliations available

Personalised recommendations