Une nouvelle technique pour l’examen du virus de la mosaique du tabac

  • Alexandre Karparoff
Conference paper

Résumé

Pour pouvoir observer le virus de la mosaique du tabac plus facilement au microscope électronique on se sert de la technique suivante:

On triture dans un mortier des feuilles de plantes malades (Nicotiana tabacum) avec de l’eau distillée dans la proportion de la 1 à 5. On filtre ensuite la suspension sur des filtres SEITZ, puis on centrifuge 3 fois le surnageant à 3000 t/min pendant 30 min. On conserve la préparation pendant 10 jours à 4° C, dans une éprouvette fermée par un bouchon de coton lâche. On centrifuge ensuite de nouveau pendant 30 min à 3000 t/min. On dépose une goutte du liquide surnageant sur une membrane de formvar (0.2%). La préparation séchée et ombrée au palladium est examinée au microscope électronique.

Copyright information

© Springer-Verlag Berlin Heidelberg 1960

Authors and Affiliations

  • Alexandre Karparoff
    • 1
  1. 1.Institut d’Epidémiologie et MicrobiologieSofiaBulgarie

Personalised recommendations