Résumé

La surface d’un corps conducteur ou d’un isolant, bombardée par un faisceau d’ions positifs, émet des atomes neutres à l’état excité [1, 2]. La désexcitation de ces particules entraine une émission de lumière dont le spectre optique est équivalent au spectre d’arc de ces atomes pulvérisés. Il est donc possible de réaliser une analyse optique de la surface d’un échantillon en isolant une longueur d’onde correspondant à une raie d’émission d’un élément de la cible.

Preview

Unable to display preview. Download preview PDF.

Unable to display preview. Download preview PDF.

Bibliographie

  1. 1.
    Fluit, J. M., L. Friedman, J. van Eck, C. Snoek, and J. Kistemaker’ Photons and metastable atoms produced in sputtering experiments (5–20 keV) (Proc. Fifth Internat. Conference on ionisation phenomena in gazes, 1961, p. 131. Amsterdam: North Holland Publ. Co. 1962 ).Google Scholar
  2. 2.
    Kistemaker, J., and C. Snoek: Surface Phenom-ena related with sputtering (Colloque interna- tional du C.N.R.S., No. 113, Paris, décembre 1962, p. 51 ).Google Scholar
  3. 3.
    Gabbay, M., R. Goutte, C. Guillaud et C. Monllor: Compt. Rend. 261, 3325 (1965).Google Scholar

Copyright information

© Springer-Verlag Berlin Heidelberg 1969

Authors and Affiliations

  • J. P. Meriaux
    • 1
  • R. et Goutte
    • 1
  • C. Guillaud
    • 1
  1. 1.Lab. de Phys. des Solides, Dépt. de Phys.I.N.S.A.VilleurbanneFrance

Personalised recommendations