Le Chien dans la Société Noire Africaine: un réservoir de rage

  • A. J. Akakpo
Conference paper

Résumé

L’étude de l’épidémiologie de la rage en Afrique tropicale, met en évidence le rôle essentiel du chien, en tant que «réservoir» et «vecteur» de la maladie à l’homme.

Les chiens, de race commune, sont surtout entretenus à des fins utilitaires. Mais le véritable «réservoir de virus», celui qui assure la pérénnité de la maladie, est représenté par les chiens errants, sans maître ni domicile fixe. La persistance de ce «réservoir» tient à l’exploitation possible de ces animaux, à certaines croyances traditionnelles et à l’indigence de ceux qui les utilisent.

L’éradication de la rage en Afrique tropicale, passe d’abord par la suppression de ce réservoir de germe et l’information, en vue d’un changement de mentalité des propriétaires.

Preview

Unable to display preview. Download preview PDF.

Unable to display preview. Download preview PDF.

Bibliographie

  1. 1.
    Akakpo AJ, Bornarel P Epidémiologie de la rage en Afrique de l’Ouest. Xèmes journées médicales de Dakar. 25–30 Janvier 1982.Google Scholar
  2. 2.
    Hadzi AY Contribution à l’étude de l’épidémiologie de la rage canine au Togo. Thèse Doct. Vét. Dakar — 1979 — N° 8.Google Scholar
  3. 3.
    Makumbu DN Contribution à l’étude de l’épidémiologie de la rage à Kinshasa (Zaire). Thèse Doct. Vét. Dakar — 1977 — N° 5.Google Scholar
  4. 4.
    Nitcheman S Contribution à l’étude des zoonoses infectieuses majeures en République de Haute-Volta. Thèse Doct. Vét. Dakar — 1983 — N° 9.Google Scholar
  5. 5.
    Sakiti L Contribution à l’étude de la rage à Cotonou (République Populaire du Bénin). Thèse Doct. Vét. Dakar — 1980 — N° 10.Google Scholar

Copyright information

© Springer-Verlag Berlin, Heidelberg 1985

Authors and Affiliations

  • A. J. Akakpo
    • 1
  1. 1.Départment de Microbiologie, Immunologie, Pathologie InfectieuseEcole Inter-Etats des Sciences et Médecine VétérinairesDakar-FannSénégal

Personalised recommendations