Advertisement

La Mothe Le Vayer et l’Académie sceptique

  • Sylvia GiocantiEmail author
Chapter
Part of the International Archives of the History of Ideas Archives internationales d'histoire des idées book series (ARCH, volume 221)

Abstract

L’Académie sceptique est essentielle à la compréhension du scepticisme de La Mothe Le Vayer, en raison du rôle clef que « le Plutarque français » confère au concept de vraisemblable (ou probable). Le vraisemblable n’intervient pas spécifiquement dans le cadre d’une théorie sceptique de l’action, comme dans l’Académie sceptique, mais plutôt dans la pesée intellectuelle des arguments, et à des fins de neutralisation. Plus exactement, La Mothe Le Vayer recherche au moyen du vraisemblable une distance intellectuelle vis à vis des doctrines qui font autorité, pour en modérer l’adhésion. Contre la honte qu’il y aurait à se dédire, à reconnaître que l’on s’est trompé, il pratique l’incertitude en faisant de la rétractation le moteur de l’exploration de la variété des opinions auxquelles il adhère successivement. Le vraisemblable hérité de la Nouvelle Académie constitue ainsi le sceptique en « touche à tout » satisfait jusqu’au ravissement de ce qui s’offre comme substitut au vrai. C’est ainsi que la promotion du vraisemblable, dans le cadre du scepticisme de La Mothe Le Vayer, se présente indissociablement comme une réplique libertine au discours de Saint Augustin dans Contre les Académiciens.

Keywords

Indifference Libertine philosophy Probability Verissimilitude 

Bibliographie

  1. Cicéron. 2010. Académiques. Trad. J. Kany-Turpin. Paris: GF-Flammarion.Google Scholar
  2. Descartes, René. 1988. Discours de la méthode. In Œuvres philosophiques, vol. 1. Paris: Classiques Garnier.Google Scholar
  3. La Mothe Le Vayer, François de. 1970. Œuvres. 2 vols. Genève: Slatkine Reprints.Google Scholar
  4. La Mothe Le Vayer, François de. 1997. L’hexameron rustique. Paris: Zanzibar.Google Scholar
  5. La Mothe Le Vayer, François de. 2003a. De la patrie et des étrangers et autres petits traités sceptiques. Paris: Desjonquères.Google Scholar
  6. La Mothe Le Vayer, François de. 2003b. Opuscule sceptique sur cette commune façon de parler n’avoir pas le sens commun. Paris: Edition du Promeneur.Google Scholar
  7. La Mothe Le Vayer, François de. 2007. De la liberté et de la servitude. Paris: Edition du Promeneur.Google Scholar
  8. La Mothe Le Vayer, François de. 2012. Prose chagrine. Paris: Klincksieck.Google Scholar
  9. La Mothe Le Vayer, François de. 2015. Dialogues faits à l’imitation des Anciens. Paris: Champion.Google Scholar
  10. Montaigne, Michel. 1992. Essais. Paris: Presses Universitaires de France.Google Scholar
  11. Pascal, Blaise. 1962. Pensées. Paris: Seuil.Google Scholar
  12. Saint Augustin. 1998. Œuvres, I. In Dialogues philosophiques, Contre les académiciens. Paris: Gallimard.Google Scholar
  13. Sextus Empiricus. 1997. Esquisses pyrrhoniennes. Trad. P. Pellegrin. Paris: Seuil.Google Scholar

Copyright information

© Springer International Publishing Switzerland 2017

Authors and Affiliations

  1. 1.Université de Toulouse Jean JaurèsToulouseFrance

Personalised recommendations