Advertisement

Quantifying the effects of public action on the unemployed: disputes between experts and the rethinking of labour market policies in France (1980-2000)

  • Etienne PenissatEmail author
Chapter
Part of the Logic, Argumentation & Reasoning book series (LARI, volume 13)

Abstract

Taking as a starting point, the genesis of the experimental investigations in the assessment of employment policies in France in the 2000s, the article proposes to put at distance ethical and / or technical controversy on them in order to favor a sociology of State’s knowledge. The spread of econometric methods is placed in sociology of investigation on the unemployed where the initial listing of issues and techniques in the social sciences is supplanted by reference to medical science and the measurement of « net effects » of the action of the State. Statistical tools then not only support redefining the forms of evaluation of public policy but also its design, from the correction of inequalities in the labor market to the smoothing of its functioning. These changes cannot be understood without analyzing the transformations on the sociology of the agents that support them and on academic, bureaucratic and political strategies of a new generation of economists.

Keywords

Labour Market Public Action Labour Market Policy Experimental Survey Unemployed Individual 
These keywords were added by machine and not by the authors. This process is experimental and the keywords may be updated as the learning algorithm improves.

Preview

Unable to display preview. Download preview PDF.

Unable to display preview. Download preview PDF.

References

  1. Allègre, G. (2008). L’expérimentation sociale des incitations financières à l’emploi : questions méthodologiques et leçons des expériences nord-américaines. Document de travail de l’OFCE, n°2008-22.Google Scholar
  2. Aucouturier A.-L. (1994). Panels et évaluation des politiques de l’emploi. Cahiers Travail et Emploi. Paris, Ministère du Travail, de l’Emploi et de la Formation Professionnelle, La Documentation française.Google Scholar
  3. Barbier J.-C. (2007). Réformer le service public de l’emploi : une fenêtre d’opportunité. Regards croisés sur l’économie, 2, 235-253.Google Scholar
  4. Behagel L., Crépon B., Gurgand M. (2012). Private and public provision of counseling to jobseekers: Evidence from a large controlled experiment. IZA, Discussion Paper, n°6518.Google Scholar
  5. Bezès P. (2009). Réinventer l’Etat. Les réformes de l’administration française (1962-2008). Paris : PUF, Lien social.Google Scholar
  6. Bezès P., Chauvière M., Chevallier J., DE Montricher N., Ocqueteau F. (2005). L’État à l’épreuve des sciences sociales. La fonction recherche dans les administrations sous la V ème République. Paris : La Découverte, collection Recherches.Google Scholar
  7. Bourdieu P. (1998). Contre-feux. Propos pour servir à la résistance contre l’invasion néolibérale, Paris : Liber-Raison d’agir.Google Scholar
  8. Bourdieu P. (1993). Esprits d’État. Genèse et structure du champ bureaucratique. Actes de la Recherches en Sciences Sociales, 96-97, 49-62.Google Scholar
  9. Bourdieu P. et CHRISTIN R. (1990). La construction du marché. Le champ administratif et la production de la “politique du logement”. Actes de la Recherche en Sciences Sociales, 81, 65-85.Google Scholar
  10. Brodaty T., CREPON B. et FOUGERE D. (2007). Les méthodes micro-économétriques d’évaluation et leurs applications aux politiques actives de l’emploi. Économie et Prévision, 177, 93-118.Google Scholar
  11. Bruno I. et DIDIER E. (2013). Benchmarking. L’Etat sous pression statistique. Paris : La Découverte, Zones.Google Scholar
  12. Cahuc P. et Kramarz F. (2004). De la précarité à la mobilité : vers une sécurité sociale professionnelle, Rapport au ministre de l’Economie, des Finances et de l’Industrie, et au ministre de l’Emploi, du Travail et de la Cohésion Sociale. La documentation française.Google Scholar
  13. Cahuc P. et Zylberberg A. (2005). Le chômage, fatalité ou nécessité ?. Paris : Flammarion, Champs.Google Scholar
  14. Chelle E. (2012). Expérimentation sociale : la tentation américaine. Informations sociales, 174, 24-30.Google Scholar
  15. DARES, UNEDIC et ANPE (2009). L’évaluation des expérimentations d’accompagnement renforcé des demandeurs d’emploi conduites par l’ANPE et l’Unedic en 2007. Rapport du comité de pilotage.Google Scholar
  16. Desrosières A. (1997). Refléter ou instituer : l’invention des indicateurs statistiques. In Dupoirier E. et Parodi J.-L. (Ed.), Les indicateurs socio-politiques aujourd’hui, Paris : L’Harmattan, 15-33.Google Scholar
  17. Dezalay Y. et Garth B. (1998). Le “Washington consensus”. Contribution à une sociologie de l’hégémonie du néo-libéralisme ». Actes de la Recherche en Sciences Sociales, 121-122, 3-22.Google Scholar
  18. Duflo E. et Banerjee A. V. (2011). Poor Economics: A Radical Rethinking of the Way to Fight Global Poverty, U.S.: Public Affairs.Google Scholar
  19. Ermakoff I. et Tresmontant R. (1990). L’impact de la politique d’emploi : une estimation quantitative de certains dispositifs. Économie et Prévision, 92-93, 111-125.Google Scholar
  20. Even K. (2002). Un outil rénové pour évaluer les politiques de l’emploi et de la formation professionnelle : le panel des bénéficiaires. Premières Informations-Premières Synthèses, DARES, 33-1.Google Scholar
  21. Fougère D. (2000). Expérimenter pour évaluer les politiques d’aide à l’emploi : les exemples anglo-saxons et nord-européens. Revue Française des Affaires Sociales, 54, 111-144.Google Scholar
  22. Gaudillière J.-P. (2006). La médecine et les sciences. Paris : La Découverte.Google Scholar
  23. Gazier B. (1992). Economie du travail et de l’emploi. Paris : Daloz.Google Scholar
  24. Gélot D. et Simonin B. (1996). L’évaluation de la politique de l’emploi, un bilan partiel des pratiques depuis la fin des années 1970. In DARES, 40 ans de politique d’emploi. La documentation française, 277-322.Google Scholar
  25. Gomel B. et Serverin E. (2009). Expérimenter pour décider ? Le RSA en débat. Document de travail du CEE, n°119.Google Scholar
  26. Han Kim E. H., Morse A., Zingales L. (2006). What Has Mattered To Economics since 1970 ». Journal of Economic Perspectives, 20 (4), 189-202.Google Scholar
  27. Hsiao C. (2006). Panel Data Analysis. Advantages and Challenges. Working Paper 06.49, Institute of Economic Policy Research (IEPR), University of Southern California, May 2006.Google Scholar
  28. Jobert B. et Théret B. (1994). France : la consécration républicaine du néo-libéralisme. In Jobert B. (Ed.), Le tournant néo-libéral en Europe. Idées et recettes dans les pratiques gouvernementales. Paris : L’Harmattan, 21-85.Google Scholar
  29. Labrousse A. (2010). Nouvelle économie du développement et essais cliniques randomisés : une mise en perspective d’un outil de preuve et de gouvernement. Revue de la régulation [En ligne], 7 | 1er semestre / Spring 2010, mis en ligne le 29 novembre 2010.Google Scholar
  30. Lebaron F. (2000). La croyance économique. Les économistes entre science et politique. Paris : Seuil, Liber.Google Scholar
  31. L’Horty Y. et Petit P. (2010). Évaluation aléatoire et expérimentations sociales. Document de travail du CEE, n° 135.Google Scholar
  32. L’Horty Y. (2006). Les nouvelles politiques d’emploi. Paris : La Découverte, Repères.Google Scholar
  33. Lordon F. (1997). « Le désir de “faire science” ». Actes de la Recherche en Sciences Sociales, 119, 27-35.Google Scholar
  34. Mathiot P. (2001). Acteurs et politiques de l’emploi en France (1981-1993). Paris : L’Harmattan, Logiques politiques.Google Scholar
  35. Penissat E. (2009). Des chiffres d’État. Sociologie du service de statistique et des statisticiens du ministère du Travail et de l’Emploi (1945-2008). Paris : EHESS, Thèse pour le doctorat de sociologie.Google Scholar
  36. Penissat E. (2011). Quantifier l’effet “pur” de l’action publique: entre luttes scientifiques et redéfinition des politiques d’emploi. Sociologie et sociétés, 43(2), 223-247.Google Scholar
  37. Perez C. (2000). L’évaluation expérimentale des politiques d’emploi et de formation aux États-Unis : éléments de critique interne. Revue Française des Affaires Sociales, 1, 145-163.Google Scholar
  38. Pisani-Ferry J. (2000). Plein Emploi, Rapport du Conseil d’Analyse Économique. Paris : La Documentation Française.Google Scholar
  39. Power M. (1999). The Audit Society. Rituals of verification, Oxford: Oxford University Press.Google Scholar
  40. Perrot A. (1992). Les nouvelles théories du marché du travail. Paris : La Découverte, Repères.Google Scholar
  41. Spenlehauer V. (1998). L’évaluation des politiques publiques en France, avatar de la planification. Université Pierre Mendès-France Grenoble II : Thèse de science politique.Google Scholar

Copyright information

© Springer International Publishing Switzerland 2016

Authors and Affiliations

  1. 1.CERAPS, CNRS, Université de LilleLilleFrance

Personalised recommendations