Advertisement

Signification, sens, institution symbolique

  • Florian Forestier
Chapter
  • 310 Downloads
Part of the Phaenomenologica book series (PHAE, volume 214)

Abstract

Le concept de sens élaboré par Richir est abordé ici dans sa distinction avec la signification. Nous présentons les enjeux majeurs de cette conception de la phénoménalité spécifique du sens et de ce qui l'alimente. Le sens est enraciné dans un champ de concrétudes que Richir qualifie de « hors langage », et distinct des significations, pour leur part instituées dans leur fixité.

References

  1. Phénoménologie et institution symbolique phénomènes, temps et êtres : II, Grenoble, Éditions Jérôme Millon, 1988.Google Scholar
  2. « Le temps : Porte-à-faux originaire », L'expérience du temps. Mélanges offerts à J. Paumen, Bruxelles, Éditions Ousia, Recueil 2, mars 1989, p. 7–40.Google Scholar
  3. BAAS, Bernard, De la chose à l'objet, Leuven, Éditions Peeters, 1998.Google Scholar
  4. ENGLISH, Jacques, Sur l'intentionnalité et ses modes, Paris, Presses universitaires de France, 2006.Google Scholar
  5. MESNIL, Joëlle, « L'Anthropologie phénoménologique de Marc Richir », Revue Internationale de Psychopathologie n° 16, Paris, Presses Universitaires de France, 1994, p. 643–664.Google Scholar
  6. NANCY, Jean-Luc, Une pensée finie, Paris, Éditions Galilée, 1990.Google Scholar
  7. NANCY, Jean-Luc, Corpus, Paris, Métailler, 1992.Google Scholar
  8. TENGELYI, László, « L'expérience et l'expression catégoriale », Studia Universitatis Babes-Bolyai. Philosophia, XLIV, 1–2, Cluj-Napoca, 1999, p. 25–39.Google Scholar

Copyright information

© Springer International Publishing Switzerland 2015

Authors and Affiliations

  • Florian Forestier
    • 1
  1. 1.Université Paris-IVParisFrance

Personalised recommendations