Advertisement

S’il vous plaît, dessine-moi...un cancer!

Chapter

Abstrait

Ce jour-là, à Saint-Germain, au hasard de mes pérégrinations dans les librairies de livres anciens, j’avais découvert La guérison du cancer au sein [1]. Daté de 1693, l’ouvrage était écrit par un certain Houppeville, chirurgien à Rouen. J’aime à lire ces livres des médecins d’autrefois. À chaque fois, ils participent à guérir un peu plus mon arrogance d’homme moderne tenté de considérer le passé comme lieu d’obscurité et ignorance. D’avance, donc, je me réjouissais de pouvoir lire cet ouvrage et, sans attendre, commençai sa lecture. Au troisième chapitre, un mot étrange m’intrigua : saratan. Je ne l’avais jamais rencontré, il ne figurait pas dans mes dictionnaires.

Preview

Unable to display preview. Download preview PDF.

Unable to display preview. Download preview PDF.

Références

  1. 1.
    Houppeville (1693) La guérison du cancer au sein. Rouen, Chez la veuve de Louis Behourt.Google Scholar
  2. 2.
    Malherbe M (1995) Les langages de l’humanité. Paris, Laffont, Bouquins.Google Scholar
  3. 3.
    Hippocrate (ve siècle av. J.-C.) Œuvres.Google Scholar
  4. 4.
    Shakespeare (1607–1608) Timon d’Athènes, IV, 3Google Scholar
  5. 5.
    Holzenspies C, Taal J (2003) Kanker in beeld. School vor Imaginatie, Amsterdam.Google Scholar
  6. 6.
    Zorn F (1979) Mars. Paris, Gallimard.Google Scholar
  7. 7.
    Sontag S (1979) La maladie comme métaphore. Paris, Le Seuil.Google Scholar

Copyright information

© Springer-Verlag France, Paris 2009

Personalised recommendations