Advertisement

À propos d’une gravure de Romeyn de Hooghe

Abstrait

Sil’on s’intéresse à l’histoire de la chirurgie du sein, on consulte habituellement les traités médicaux ou les encyclopédies. Nul ne commencerait ses recherches dans les musées ou les livres d’art. Pourtant, les artistes n’ont pas dédaigné ce domaine. Exemple : Voorhofder Ziele, l’ouvrage de Frans van Hoogstraten, imprimé en 1668, à Rotterdam. Il est illustré de soixante gravures. Toutes sont signées par Romeyn de Hooghe, neveu du célèbre peintre hollandais Pieter de Hooch. L’une d’entre elles concerne une opération du sein et m’a paru mériter quelques commentaires.

Preview

Unable to display preview. Download preview PDF.

Unable to display preview. Download preview PDF.

Références

  1. 1.
    Van Hoogstraten F (1668) Voorhofder Ziele. Rotterdam, Bibliothèque Universitaire, Amsterdam.Google Scholar
  2. 3.
    Paul, II, Timothée, 2, 16–17.Google Scholar
  3. 4.
    Ovide (8 ap. J.-C.) Métamorphoses, II, La mort d’Aglauros.Google Scholar
  4. 5.
    Le Brun J (1984) Cancer serpit. Recherches sur la représentation du cancer dans les biographies spirituelles du XVII e siècle. Sciences Sociales et Santé II: 2.Google Scholar
  5. 6.
    De Moulin D, De Groot M (1974) De Kankeroperatie door Romeyn de Hooghe. Organorama 5: 22–3.Google Scholar
  6. 7.
    Hofmeier H (1961) Zur Abbildung einer Mammaamputation bei Romeyn de Hooghe aus dem Jahre 1688. Munch Med Wochenschr 103: 1162–4.PubMedGoogle Scholar
  7. 8.
    Pline (ier s. ap. J.-C.) Histoire naturelle, XX, 79Google Scholar

Copyright information

© Springer-Verlag France, Paris 2009

Personalised recommendations