Advertisement

Dis, Papa, qu’est-ce qu’il faisait Dieu avant la Création?

Abstrait

Récemment, une des collègues de Michèle a eu un cancer du sein. Du coup, même si elle ne se plaignait de rien, n’avait ni grosseur, ni douleur, elle a voulu faire une mammographie. Résultats: microcalcifications, ponction, cancer, biopsie chirurgicale, marges saines. « Vous avez de la chance. Votre cancer est encore in situ. C’est un bon cancer, il est intracanalaire », lui a déclaré le chirurgien. Bon et cancer, Michèle ignorait que ces mots puissent se fréquenter. Pour elle, un cancer même in situ ce n’était jamais bon. Malgré ce bon qui se voulait rassurant, le même chirurgien lui a pourtant conseillé la mastectomie car on ne sait jamais et mieux vaut ne pas prendre de risque. Bouleversée par cette perspective, elle a décidé de consulter d’autres confrères. Tous lui ont donné la même recommandation d’ablation complète du sein. Leurs arguments, toujours les mêmes, étaient fondés sur l’évocation du spectre de la récidive. Elle a même eu droit à de beaux dessins, des gribouillis qui ne l’ont pas inspirée. « Là, ces petits tuyaux, ce sont les galactophores. À l’intérieur, voilà les cellules. Il y a les bonnes, celles qui demeurent sagement dans les canaux et les mauvaises, celles qui n’y restent pas et envahissent les alentours. » Elle a entendu des mots incompréhensibles et des explications parfois contradictoires. Elle a perçu de la gêne et de l’embarras. Le pire a été: « Si vous n’acceptez pas la mastectomie, nous n’avons plus rien à nous dire ». L’un ou l’autre des médecins a cru la motiver en lui parlant de la chirurgie de reconstruction. « Prendre une partie de mon ventre ou de mon dos pour la mettre à la place de mon sein, non merci. Ce genre d’acrobaties ne me convient pas. » D’ailleurs, elle a cherché sur internet: si les marges sont saines, la mastectomie n’est pas nécessaire.

Preview

Unable to display preview. Download preview PDF.

Unable to display preview. Download preview PDF.

Références

  1. 1.
    Ernster VL (1996) Incidence of and treatment for ductal carcinoma in situ of the breast. JAMA 275: 913–8PubMedCrossRefGoogle Scholar
  2. 2.
    Ketcham AS, Moffat FL (1990) Vexed surgeons, perplexed patients, and breast cancers which may not be cancer. Cancer J 65: 387–93CrossRefGoogle Scholar
  3. 3.
    Zajicek G (1996) Lady, think twice before having a mammography. Cancer J 9: 172–3Google Scholar
  4. 4.
    Rosaï J (1991) Borderline epithelial lesions of the breast. Am J Surg Pathol 15: 209–21PubMedCrossRefGoogle Scholar
  5. 5.
    Journal Le Monde, 22 juillet 1992Google Scholar
  6. 6.
    Saint Augustin (397–401) Confessions, XI, 12Google Scholar
  7. 7.
    Junod B, Massé R, Quélier C (2004) Cancer du sein: danger des certitudes prétendues. Santé publique 16: 21–6PubMedCrossRefGoogle Scholar
  8. 8.
    Welch HG (2005) Search and destroy. The right cancer strategy for Europeans? Eur J Cancer 41: 660–3PubMedCrossRefGoogle Scholar
  9. 9.
    Cicéron (i er s. av. J.-C.) De la divination, II, 12Google Scholar
  10. 10.
    Vacher (1740) Dissertation sur le cancer des mamelles. Besançon, Chez JB Charmet LibraireGoogle Scholar

Copyright information

© Springer-Verlag France, Paris 2009

Personalised recommendations