Advertisement

Cancer du sein pp 122-131 | Cite as

Opprobre et fierté de la chirurgie: la mastectomie dans l’art

Chapter

Abstrait

Bordeaux, musée des Beaux-Arts : Rolla, par Henri Gervex (fig. 1). Exposé au Salon de 1878 à Paris, ce tableau fit scandale et retiré pour immoralité. Voyons l’affaire. L’homme debout, près de la fenêtre ouverte, c’est Rolla. Allongée sur un lit, endormie et nue, c’est Marion. Une femme nue? Jusque-là, rien de nouveau. La nudité féminine accompagne toute l’histoire de l’art. Pour être peintes et exposées dans les musées, les femmes doivent souvent être nues... Il est vrai que, dans l’espace muséal, la majorité des artistes sont des hommes. Si donc Rolla n’est qu’une toile de plus montrant une femme nue, qu’est-ce qui choque en cette fin dix-neuvième?

Preview

Unable to display preview. Download preview PDF.

Unable to display preview. Download preview PDF.

Rêfêrences

  1. 1.
    de Musset A (1833) «Rolla».Google Scholar
  2. 2.
    Arrouye J Le docteur Péan opérant à l’hôpital Saint-Louis. Musée critique de la Sorbonne, http://mucri.univ-paris1.fr/mucri10/.Google Scholar
  3. 3.
    White W (1893) Memoir of Dr Hayes Agnew. University Medical Magazine.Google Scholar
  4. 4.
    Agnew DH (1883) Principles and practises of surgery. Philadelphia, Lippincott & Co.Google Scholar
  5. 5.
    Goodbody BL (1994) The Present Opprobrium of Surgery: «The Agnew Clinic» and Nineteenth-Century Representations of Cancerous Female Breasts. American Art 8(1): 32–51.CrossRefGoogle Scholar
  6. 6.
    Zorn F. (1979) Mars. Paris, Gallimard.Google Scholar
  7. 7.
    Simpson M (2001) Thomas Eakins. Philadelphia: The Philadelphia Museum of Art, 2001: 257–70.Google Scholar

Copyright information

© Springer-Verlag France, Paris 2009

Personalised recommendations