Advertisement

La microlithiase alvéolaire

Chapter
  • 874 Downloads

Abstrait

Connue sous le nom de maladie de Puhr, c’est une affection d’étiopathogénie inconnue malgré la notion de formes familiales dans 50 % des cas. On y note une nette prépondérance féminine. On la rencontre avant tout en Afrique du Nord. Dans les cas sporadiques, la répartition entre les sexes est égale. On ne note aucun désordre du métabolisme systémique du calcium. On n’a pas mis en évidence d’anomalies immunologiques, ni une quelconque exposition connue. On pense qu’il s’agit d’une anomalie interne du métabolisme calcique confinée au poumon qui entraîne la précipitation de ses sels. Dans la microlithiase, chaque acinus renferme un microcalcul ou calcosphérite. Ces microsphères calcifiées intra-alvéolaires sont composées d’hydroxyapatite en cristaux dont les composants principaux sont le calcium et le phosphore. Par contre les taux du calcium et du phosphore sanguins sont normaux (Figs. 30.1-3).

Preview

Unable to display preview. Download preview PDF.

Unable to display preview. Download preview PDF.

Copyright information

© Springer-Verlag France, Paris 2007

Personalised recommendations