Advertisement

Le syndrome de comblement alvéolaire ou syndrome de condensation pulmonaire

Chapter
  • 895 Downloads

Abstrait

Il correspond à l’ensemble des signes radiologiques consécutifs à la disparition de l’air habituellement contenu dans les alvéoles pulmonaires remplacé soit par un liquide exsudé (alvéolite fibrino-leucocytaire ou à éosinophiles) ou transsudé dans l’alvéole (œdème alvéolaire), soit par le développement intra-alvéolaire d’un tissu pathologique (adénocarcinome bronchioloalvéolaire). Il traduit « l’hépatisation pulmonaire », sans réduction volumétrique du parenchyme pulmonaire, par opposition au phénomène d’apneumatose qui caractérise l’atélectasie par obstruction bronchique. Il donne naissance à des opacités, plus ou moins denses et homogènes, systématisées ou non, non rétractiles, renfermant souvent un bronchogramme aérique, dû à la visibilité de l’air intrabronchique. Ces opacités peuvent être localisées ou diffuses, unilatérales ou bilatérales et ont habituellement une évolution rapide et précoce.

Preview

Unable to display preview. Download preview PDF.

Unable to display preview. Download preview PDF.

Copyright information

© Springer-Verlag France, Paris 2007

Personalised recommendations