Belgium

  • Franz Rothenbacher
Chapter
Part of the The Societies of Europe book series (SOEU)

Abstract

Belgium was established as a national state in 1830 by secession of the southern provinces of the United Kingdom of the Netherlands. In 1839, Belgium annexed the French-speaking western part of the Grand Duchy of Luxemburg and the southern part of the Dutch province of Limburg under the Treaty of London of 19 April. After World War I Belgium gained from Germany the German-speaking parts of Eupen, Malmedy, and surrounding districts. During World War II, from 1940–44, these German-speaking districts were temporarily returned to the German Empire, but given back after the war.

Keywords

Migration Economic Crisis Europe Shipping Income 

Preview

Unable to display preview. Download preview PDF.

Unable to display preview. Download preview PDF.

Bibliography

Belgium 1. Vital statistics

  1. Institut National de Statistique (1-, 1870-), Annuaire Statistique de la Belgique. Brussels: INS.Google Scholar
  2. —— (1-, 1936-), Bulletin de Statistique. Brussels: INS.Google Scholar
  3. —— (1965), Climatologie-Territoire-Démographie et Santé Publique-Enseignement 1900–1961. Brussels: INS.Google Scholar

2. Population structure by age, sex, and marital status

  1. 1846.
    Ministre de l’Intérieur (1849), Statistique de la Belgique. Population. Recensement Général (15 Octobre 1846). Brussels, p. 434.Google Scholar
  2. 1856.
    Ministre de l’Intérieur (1861), Statistique de la Belgique. Population. Recensement Général (31 Décembre 1856). Brussels, p. 210.Google Scholar
  3. 1866.
    Ministre de l’Intérieur (1870), Statistique de la Belgique. Population. Recensement Général (31 Décembre 1866). Brussels, p. 472.Google Scholar
  4. 1880.
    Ministre de l’Intérieur (1884), Statistique de la Belgique. Population. Recensement Général (31 Décembre 1880). Brussels, pp. 910–1.Google Scholar
  5. 1890.
    Ministre de l’Intérieur et de l’Instruction Publique (1893), Statistique de la Belgique. Population. Recensement Général du 31 Décembre 1890. Vol. II. Brussels, pp. 288–9.Google Scholar
  6. 1900.
    Ministre de l’Intérieur et de l’Instruction Publique (1903), Statistique de la Belgique. Population. Recensement Général du 31 Décembre 1900. Vol. II. Brussels, pp. 358–9.Google Scholar
  7. 1910.
    Ministre de l’Intérieur (1913), Statistique de la Belgique. Population. Recensement Général du 31 Décembre 1910. Vol. III. Brussels, pp. 588–9.Google Scholar
  8. 1920.
    Ministre de l’Intérieur et de l’Hygiène (1926), Statistique de la Belgique. Population. Recensement Général du 31 Décembre 1920. Vol. III. Brussels, pp. 228–9.Google Scholar
  9. 1930.
    Royaume de Belgique. Ministère de l’Intérieur. Office Central de Statistique (1937), Population. Recensement Général au 31 Décembre 1930, Tome IV. Brussels, pp. 108–9.Google Scholar
  10. 1947.
    Royaume de Belgique. Ministère des Affaires Économiques et des Classes Moyennes. Institut National de Statistique (1951), Recensement Général de la Population, de l’Industrie et du Commerce au 31 Décembre 1947. Vol. V: Répartition de la Population par Âge. Brussels, pp. 78–81.Google Scholar

3. Population census results on households and families

  1. 1846.
    Ministre de l’Intérieur (1849), Statistique de la Belgique. Population. Recensement Général (15 Octobre 1846). Brussels, pp. XXVI–XXVIII and 249.Google Scholar
  2. 1856.
    Ministre de l’Intérieur (1861), Statistique de la Belgique. Population. Recensement Général (31 Décembre 1856). Brussels, pp. XIV–XV and 158–9.Google Scholar
  3. 1866.
    Ministre de l’Intérieur (1870), Statistique de la Belgique. Population. Recensement Général (31 Décembre 1866). Brussels, pp. XVIII–XIX, 172–3 and 190.Google Scholar
  4. 1880.
    Ministre de l’Intérieur (1884), Statistique de la Belgique. Population. Recensement Général (31 Décembre 1880). Brussels, pp. XX–XXI and 172–3.Google Scholar
  5. 1890.
    Ministre de l’Intérieur et de l’Instruction Publique (1893), Statistique de la Belgique. Population. Recensement Général du 31 Décembre 1890. Vol. I. Brussels, pp. XVIII–XIX and 174–5.Google Scholar
  6. 1900.
    Ministre de l’Intérieur et de l’Instruction Publique (1903), Statistique de la Belgique. Population. Recensement Général du 31 Décembre 1900. Vol. I. Brussels, pp. XXIV–XXVI and 184–5.Google Scholar
  7. 1910.
    Ministre de l’Intérieur (1916, 1912), Statistique de la Belgique. Population. Recensement Général du 31 Décembre 1910. Vol. I (1916). Brussels, pp. 167–70, 234–8; Vol. II (1912), pp. 186–7.Google Scholar
  8. 1920.
    Ministre de l’Intérieur et de l’Hygiène (1926, 1925), Statistique de la Belgique. Population. Recensement Général du 31 Décembre 1920. Vol. I. Brussels, pp. 37–40, 87–92 and 109–17; Vol. II (1925), pp. 92–3.Google Scholar
  9. 1930.
    Royaume de Belgique. Ministère de l’Intérieur. Office Central de Statistique (1934), Recensement Général au 31 Décembre 1930. Vol. I (1934) Population. Brussels, pp. 6 and 158–66; Vol. VI (1937) Population; Vol. VIII (1938) Recensement des Familles.Google Scholar
  10. 1947.
    Royaume de Belgique. Ministère des Affaires Économiques et des Classes Moyennes. Institut National de Statistique (1951), Recensement Général de la Population, de l’Industrie et du Commerce au 31 Décembre 1947. Vol. VI: Recensement des Ménages. Brussels.Google Scholar
  11. Royaume de Belgique. Ministère des Affaires Économiques et des Classes Moyennes. Institut National de Statistique (1951), Recensement Général de la Population, de l’Industrie et du Commerce au 31 Décembre 1947. Vol. VII: Recensement des Familles. Brussels.Google Scholar
  12. 1900-1961.
    Institut National de Statistique (1965), Climatologie-Territoire-Démographie et Santé Publique-Enseignement 19001961. Brussels: INS, pp. 18–9.Google Scholar

Copyright information

© Franz Rothenbacher 2002

Authors and Affiliations

  • Franz Rothenbacher

There are no affiliations available

Personalised recommendations