Advertisement

Résumé

De nombreuses causes peuvent provoquer la rupture d’une pièce en service, mais le plus souvent, celle-ci peut être due au phénomène de fatigue (1).

Preview

Unable to display preview. Download preview PDF.

Unable to display preview. Download preview PDF.

Littérature

  1. 1).
    Cazaud, R., G. Pomey, P. Rabbe et Ch. Janssen, La fatigue des métaux, 5ème édition (Paris 1969).Google Scholar
  2. 2).
    McEvily, A. J., De la détection des fissures de fatigue. Revue pratique de contrôle industriel n° 53 (Mars 1972).Google Scholar
  3. 3).
    Hertzberg, R. W., H. Nordberg et J. A. Manson, J. Mat. Sci. 5, 521–526 (1970).ADSCrossRefGoogle Scholar
  4. 4).
    Thornton, P. A., J. Comp. Mat. 6, 1–172 (1972).ADSGoogle Scholar
  5. 5).
    Watts, A. M. et D. J. Burns, Polymer Eng. Sci. 7, n° 2 (1967).Google Scholar
  6. 6).
    Rabbe, P., Application de la mécanique de la rupture à l’étude de la fissuration en fatigue. Revue pratique de Contrôle Industriel n° 53 (Mars 1972).Google Scholar
  7. 7).
    Tuong, Vinh et P. Sorin, Détermination du module complexe d’Young et de l’amortissement des matériaux viscoélastiques par flexion alternée. Journées d’Etudes des 21, 22 et 23 Mai 1964-GAMI-CESMI.Google Scholar

Copyright information

© Springer-Verlag Berlin Heidelberg 1975

Authors and Affiliations

  • G. Lucas
    • 1
  • J. Reynaud
    • 1
  • J. Roucou
    • 1
  1. 1.Centre d’Etudes de VaujoursServices d’Etudes des Matières SensiblesC. E. A.SevranFrance

Personalised recommendations