Advertisement

Résumé

La complexité des relations contraintes-déformations des sols est en partie la conséquence de leur nature particulaire. Dans le cas des sols cohérents, la présence d’eau interstitielle et la très faible dimension des particules rendent complexe toute étude microscopique du comportement de ces sols. Une telle étude est plus simple dans le cas des sables ou plus généralement des milieux granulaires constitués d’empilements de grains de dimensions supérieures à 0,1 mm. La réponse d’un milieu granulaire à une sollocitation donnée dépend de la granulométrie, de la forme des grains et de l’arrangement de ces grains, c’est-à-dire de la structure du milieu. Les deux caractéristiques essentielles de cette réponse sont, d’une part, la non-linéarité et, d’autre part, la non-réversibilité des déformations. Ce comportement, en dehors des zones de très fortes contraintes où se produisent des cassures des grains, résulte de deux phénomènes:
  • d’une part, une déformation propre des grains à leurs points de contact;

  • d’autre part, un réenchevêtrement (glissements, rotations) produisant une modification de la structure.

Preview

Unable to display preview. Download preview PDF.

Unable to display preview. Download preview PDF.

Bibliographie

  1. 1).
    Dantu, P., Contribution à l’étude mécanique et géométrique des milieux pulvérulents. Comptes rendus du 4ème Congrès International de Mécanique des Sols et des Travaux de Fondations. Londres (1957).Google Scholar
  2. 2).
    Mindlin, R. D., Compliance of elastic bodies in contact. J. Applied Mech. 16, 259–268 (1949).zbMATHMathSciNetGoogle Scholar
  3. 3).
    Hertz, H., Über die Berührung fester elastischer Körper. J. reine und angew. Mathematik (Crelles J.) 92 (1881).Google Scholar
  4. 4).
    Biarez, J., Contribution à l’étude des propriétés mécaniques des sols et des matériaux pulvérulents. Thèse de doctorat. Faculté des sciences (Grenoble 1962).Google Scholar
  5. 5).
    Johnson, K. L., Surface interaction between elastically loaded bodies under tangential forces. Proc. Roy. Soc. (London) A 230, 531–548 (1955).Google Scholar
  6. 6).
    Hendron, A. J., The behavior of sand in one-dimensional compression. Thesis — University of Illinois (1963).Google Scholar
  7. 7).
    Schlosser, F., Etude expérimentale du domaine élastique d’un milieu pulvérulent. Cahiers du Groupe Français de Rhéologie 1. n° 1 (1965).Google Scholar
  8. 8).
    Schlosser, F., Comportement des milieux granulaires. C. R. Acad. Sci. (Paris) 267, 485–488 (1968).Google Scholar
  9. 9).
    Schlosser, F., Etude de la droite limite des milieux pulvérulents. Rapport interne du L.C.P.C. (1968).Google Scholar
  10. 10).
    Ko, H. Y. et R. Scott, Deformation of sand in hydrostatic compression. Proc. ASCE J. Soil Mechanics Found. Div. 93. SM. 3 (May 1967).Google Scholar

Copyright information

© Springer-Verlag Berlin Heidelberg 1975

Authors and Affiliations

  • F. Schlosser
    • 1
  1. 1.Laboratoire des Central Ponts et ChausséesParis 15France

Personalised recommendations