Advertisement

Verhandlungen pp 1240-1244 | Cite as

L’ultrastructure des tubes de Malpighi et le problème de leur fonctionnement chez les insectes

  • A. Berkaloff
Chapter

Résumé

L’ultrastructure des tubes de Malpighi a été décrite pour la première fois par Beams, Tahmisian et Devine (1) chez Melanoplus differentialis (Orthoptère). C’est une structure classique d’organe excréteur, très comparable à celle trouvée dans le tube contourné du rein des Vertébrés par Rodin (2,3). Mais l’examen des tubes de Malpighi de Gryllus domesticus (Orthoptère Gryllidae), ainsi d’ailleurs que d’autres insectes appartenant à des ordres très divers, nous a montré que cette structure est loin d’être stable. En effet le système de doubles-membranes périphériques ou β-cytomembranes (4) peut avoir un développement très variable. Ce système peut être représenté soit par des β-cytomembranes limitant des aires cytoplasmiques apparemment isolées du cytoplasme central soit par des lames s’enfonçant droit vers le centre cellulaire, cloisonnant alors des compartiments ouverts vers le centre. C’est alors que l’on constate le maximum de développement des β-cytomembranes. Les stades intermédiaires existent et sont caractérisés par l’existence et le développement de perforations dans les β-cytomembranes.

Preview

Unable to display preview. Download preview PDF.

Unable to display preview. Download preview PDF.

Bibliographie

  1. 1.
    Beam, H. W., T. N. Tahmtsian et R. L. Devine: J. biophys. biochem. Cytol. 1, 197 (1955).CrossRefGoogle Scholar
  2. 2.
    Rhodin, J.: Correlation of ultrastructural organization and function in normal and experimentally changed proximal convoluted tubule cells of the mouse kidney. Aktiebolaget Godvil Stockholm 1954.Google Scholar
  3. 3.
    Rhodin, J.: Ergebnisse der elektronmikroskopischen Erforschung von Struktur und Funktion der Zelle. Verh. dtsch. Ges. Path. 41. Tagung. Stuttgart: Gust. Fischer 1958.Google Scholar
  4. 4.
    Sjöstrand, F. S.: Intern. Rev. Cytol. 5, 455 (1956).Google Scholar
  5. 5.
    Berkaloff, A.: C. R. Acad. Sei. (Paris) 246, 2807 (1958).Google Scholar
  6. 6.
    Wigglesworth, V. B.: J. exp. Biol. 8, 411 (1931).Google Scholar
  7. 7.
    Ramsay, J. A.: J. exp. Biol. 32, 183 (1955).Google Scholar

Copyright information

© Springer-Verlag Berlin Heidelberg 1960

Authors and Affiliations

  • A. Berkaloff
    • 1
  1. 1.Laboratoire de microscopie électronique appliquée à la Biologie; Laboratoire de Botanique de l’École Normale SupérieureLaboratoire de Physique atomique et moléculaire du Collège de FranceParisFrance

Personalised recommendations