Advertisement

Verhandlungen pp 1118-1121 | Cite as

L’origine des mitochondries pendant le développement embryonnaire de Rana esculenta L

  • Giulio Lanzavecchia
Chapter

Résumé

Les transformations que subissent les plaquettes vitellines ont été etudiées au microscope électronique, pendant les premiers stades du développement embryonnaire de la grenouille [du 14ème au 23ème de Rugh (1)], dans le but de déterminer leur sort. Le processus de démolition suit les mêmes modalités dans toute les cellules et les tissus observés, alors qu’il est nettement irrégulier dans le temps, d’un élément à l’autre. En effet, tandis que dans une même cellule il existe encore des plaquettes vitellines parfaictement intactes, d’autres apparaissent dans diverses étapes de leur processus de démolition.

Fig. 1

Mitochondrie en voie de formation, avec des crêtes dilatées et remplies d’une masse de vitellus. 1 a—à l’interieur de deux crêtes, le vitellus est complètement réabsorbé. Magn.: 90000:1

Preview

Unable to display preview. Download preview PDF.

Unable to display preview. Download preview PDF.

Bibliographie

  1. 1.
    Rugh, R.: Experimental Embryology. Burgess publishing company Minneapolis 1948. p. 61.Google Scholar
  2. 2.
    Haanstra, H. B.: Rev. techn. Philips 17, 195 (1955).Google Scholar
  3. 3.
    Wlscxxutzl:x, S.: J. biophys. biochem. Cytol. 3, 1040 (1958).Google Scholar
  4. 4.
    Karasaki, S., and T. Komoda: Nature (Lond.) 181, 407 (1958).ADSCrossRefGoogle Scholar

Copyright information

© Springer-Verlag Berlin Heidelberg 1960

Authors and Affiliations

  • Giulio Lanzavecchia
    • 1
  1. 1.Institut de Zoologie et Anatomie comparéeUniversité de MilanItalie

Personalised recommendations