Advertisement

Sur quelques applications géométriques des séries de Fourier

  • Adolf Hurwitz

Résumé

Les séries de Fourier et des développements analogues interviennent tout naturellement dans la théorie générale des courbes et des surfaces. En effet, cette théorie, envisagée au point de vue de l’Analyse, revient évidemment à l’étude des fonctions arbitraires. J’ai ainsi été amené à employer les séries de Fourier dans quelques questions de géométrie, et j’ai obtenu dans cette voie quelques résultats qui seront développés dans le présent travail. On remarquera que mes considérations ne forment guère qu’un commencement dans un certain ordre de recherches, qui donneront sans doute encore beaucoup de résultats nouveaux.

Preview

Unable to display preview. Download preview PDF.

Unable to display preview. Download preview PDF.

Référence

  1. 1).
    Über die trigonometrische Reihe und die Darstellung willkürlicher Funktionen, Mathem. Annalen, vol. 17 (1880), p. 125. Voir aussi Bulletin des Sciences mathématiques et astronomiques, 2me série, vol. 6 (1882), p. 242–260, 265–280 et 282–300.Google Scholar
  2. 1).
    Allgemeine Lehrsätze über den Gültigkeitsbereich der Integralformeln, die zur Darstellung willkürlicher Funktionen dienen, Crelles Journal, vol. 79 (1875), p. 48.Google Scholar
  3. 1).
    Voir Vorlesungen über die Theorie der bestimmten Integrale zwischen reellen Grenzen, von G.-F. Meyer, Leipzig, 1871, p. 179.Google Scholar
  4. 1).
    Voir Jordan, Cours d’Analyse de l’Ecole polytechnique, 2e éd., Paris, 1893–1896, t. I, p. 68.Google Scholar
  5. 2) Ibid., t. II, p. 241.Google Scholar
  6. 1).
    Les équivalences (5) du no. 2 se transforment alors en égalités.Google Scholar
  7. 1).
    Reuleaux, dans son Oeuvre «Theoretische Kinematik» (Braunschweig, 1875), a fait quelques remarques au sujet de ces courbes et en a donné quelques exemples. Les courbes particulières formées par Reuleaux se composent d’arcs de cercle.Google Scholar
  8. 1).
    Cours d’Analyse de lEcole polytechnique, 2e éd., Paris, 1893–1896, t. I, p. 105.Google Scholar
  9. 1).
    Dini, Fondamenti per la teorica delle funzioni di variabili reali, 1878, § 199.Google Scholar
  10. 1).
    Ce théorème a été trouvé aussi par M. Minkowski.Google Scholar
  11. 2).
    Cette intégrale a été rencontrée par J. Steiner dans une recherche «Über parallele Flächen», Monatsberichte der Akademie der Wissenschaften zu Berlin, 1870, S. 114–118; Werke, Bd. II, S. 171–176. Elle joue un rôle important dans les recherches récentes de M. Minkowski sur les corps convexes (loc. cit.).Google Scholar

Copyright information

© Springer Basel AG 1932

Authors and Affiliations

  • Adolf Hurwitz

There are no affiliations available

Personalised recommendations