Advertisement

Tunisia

  • Abdelkader HamdaneEmail author
Chapter
Part of the Global Issues in Water Policy book series (GLOB, volume 22)

Abstract

Tunisia is structurally affected by water scarcity and irrigation practices are profoundly marked by the culture and history of the Mediterranean and desert areas. Since 1956, the new Tunisian state has mobilized the financial resources necessary for the development of major public water projects. It also encouraged farmers to develop individual irrigation projects. Despite the relatively limited extension of irrigated areas, irrigation is considered as a strategic sector (food security, economic and social role).

In Tunisia, total water withdrawals are close to the potential of the resource. A “weak form of water demand management” prevails, characterized by the implementation of technical, economic, and regulatory instruments primarily aimed at reducing water losses and inadequate water use and encouraging the use of nonconventional water resources. Weaknesses in agricultural development are found in the majority of large-scale irrigated schemes, where agricultural intensification and the productivity of water remain to be enhanced.

Keywords

Water demand management Water saving Agricultural intensification Irrigation policy Tunisia 

References

  1. Abbas, K., et al. (2005). Impacts des formules tarifaires binômes sur les systèmes irrigués de la Basse Vallée de la Medjerda. Montpellier: IAM.Google Scholar
  2. Achour, H. (2012). Status and new developments on the use of brackish water for agricultural production in the Near East: Tunisia country report. Cairo: FAO/Regional Office for Near East.Google Scholar
  3. AfDB (BAfD). (2011). Usages agricoles des eaux souterraines et initiatives de gestion au Maghreb: Défis et opportunités pour un usage durable des aquifères. Note Technique.Google Scholar
  4. AHT GROUP AG. (2009). Identification et élimination des goulets d’étranglement pour l’utilisation des eaux usées dans le cadre de l’irrigation ou autres usages: Rapport national –Tunisie, RG/2008-01/FTF, Pays Meda – Euro Med/BEI.Google Scholar
  5. Bachta, M. S. (2006). De l’eau aux dattes: aperçu sur la filière-datte tunisienne et perspectives d’interventions, SIRMA-Deuxième atelier Régional, Marrakech-Maroc, 29–31 Maui 2006.Google Scholar
  6. Bachta, M. S., et al. (2000). Environnement institutionnel et relations physiques pour une gestion intégrée de l’eau dans le milieu semi aride: le cas tunisien. In PHI-V/Documents Techniques en Hydrologie N° 51. Paris: UNESCO.Google Scholar
  7. Banque Mondiale (BM) (2003). Tunisie – Analyse de la performance environnementale, Report N° TN 25566.Google Scholar
  8. Banque Mondiale (BM) (2006). Tunisie: examen de la politique agricole, Rapport N° 35239-TN.Google Scholar
  9. Banque Mondiale (BM) (2007). Evaluation du coût de la Dégradation de l’eau, Rapport N° 38856-TN.Google Scholar
  10. Ben Boubaker, A. (2007). Evaluation participative du PISEAU: Synthèse des résultats. FAO/BM.Google Scholar
  11. Ben Mustapha Jacox, A., & Jamin, J. Y., 1015) (2016) Action collective analysée par ses acteurs: une association d’irrigants en Tunisie. Nature Sciences Sociétés.Google Scholar
  12. Besbes, M., et al. (2003). Système aquifère du Sahara Septentrional, gestion commune d’un bassin transfrontalier. La Houille Blanche, N°5.Google Scholar
  13. Besbes, M., Chahed, J., & Hamdane, A., (2014). La sécurité hydrique de la Tunisie-Gérer l’eau en conditions de pénurie. Paris: Editions l’Harmattan.Google Scholar
  14. Bessaoud, O. (2005). Les organisations rurales au Maghreb: un essai d’évaluation de leur rôle dans le développement agricole et rural. Séminaire SFER, 7-9 Novembre 2005.Google Scholar
  15. Blue Plan (Plan Bleu) – UNEP. (2002). Analysis of strategies and prospects for water in Tunisia, Sophia Antipolis/Marseille.Google Scholar
  16. Boussard, J. M. (1972). Economie de l’adoption de l’irrigation, Bulletin Technique d’Information- Juin 1972; Ministère de l’Agriculture, France.Google Scholar
  17. Canesse, A. A. (2010). Gestion des ressources naturelles et système institutionnel de gouvernance en Tunisie, Maghreb-Machrek, N°202, Hiver 2009-2010.Google Scholar
  18. Chahed, J., Hamdane, A., Besbes, M. (2008). A comprehensive water balance of Tunisia: Blue water, green water and virtual water. Water International, 33, n°4.CrossRefGoogle Scholar
  19. Chemak, F., et al. (2010). Farming system performance and water use efficiency in the Tunisian semi-arid region: Data development analysis approach. In International Transactions in Operational Research. May 2010.CrossRefGoogle Scholar
  20. Cherif, A., & Kassah, A. (1995). L’eau et l’agriculture irriguée en Tunisie. Tunis: Publication de la Faculté des Lettres de la Manouba.Google Scholar
  21. Chevalier, L. (1950). Le plan de modernisation de l’équipement en Afrique du Nord. Population, 50 ème année, N°1 (1950).Google Scholar
  22. CIRAD. (2011). Analyse comparative de l’expérience tunisienne et de plusieurs expériences internationales en matière d’associations d’usagers gestionnaires de périmètres irrigués. Société du Canal de Provence- France.Google Scholar
  23. CRUESI. (1970). Recherche et formation en matière d’irrigation avec les eaux salées. Rapport technique 1962–1969 – UNESCO/UNDP.Google Scholar
  24. DGACTA (MA). (2005). Examen et évaluation de la situation actuelle de salinisation des sols et préparation d’un plan d’actions et de lutte dans les périmètres irrigués de Tunisie, Programme PISEAU.Google Scholar
  25. Direction Générale des Etudes et du Développement Agricole (M.A.R.H). (2006). Contribution à la revue de la politique du secteur agricole -Partie: Agriculture irriguée- J. Blanken/FAO.Google Scholar
  26. Direction Générale des Etudes et du Développement Agricole (MA). (1990–2012). Résultats de l’enquête sur les périmètres irrigués- Rapports annuels.Google Scholar
  27. Direction Générale des Ressources en Eau – CNEA (M.A.R.H). (2009). Etude de révision et d’amendement du Code des Eaux.Google Scholar
  28. Direction Générale des Ressources en Eau (M.A.R.H). (1999). Etude du secteur de l’eau. Bechtel/SCET- Tunisie.Google Scholar
  29. Direction Générale du Génie Rural (M.A). (1997). Etude de la gestion et de la tarification de l’eau d’irrigation au niveau des périmètres irrigués. Groupement CNEA/BRLi.Google Scholar
  30. Direction Générale du Génie Rural et de l’Exploitation des Eaux (DGGREE). (2009). Diagnostic de l’évolution des taux d’intensification dans les périmètres irrigués: Etude des cas des gouvernorats de Kairouan, Sidi Bouzid et Kasserine, Rapports des phases I et II, KfW/Biche.Google Scholar
  31. Direction Générale du Génie Rurale et de l’Exploitation des Eaux (DGGREE). (2012). Evaluation de la situation actuelle des Groupements Hydrauliques (in Arabic)Google Scholar
  32. Direction Générale du Génie Rural et de l’Exploitation des Eaux (M.A.R.H). (2013). Elaboration des approches et concepts pour la pérennisation de la gestion et de l’exploitation des systèmes d’eau – Mission 1, Quatre rapports (C1, C2, C3, C4), KfW/IGIP.Google Scholar
  33. Direction Générale du Génie Rural et de l’Exploitation des Eaux (DGGREE). (2015). Rapports et études sur le secteur de l’irrigation. Tunis.Google Scholar
  34. El Amami, S. (1984). Aménagements hydrauliques traditionnels en Tunisie. Tunis: CRGR.Google Scholar
  35. Elloumi, M. (2016). La gouvernance des eaux souterraines en Tunisie, IWMI Project Report- Groundwater governance in the Arab World- Report N°6. http://gw-mena.iwmi.org/outputs
  36. FAO. (2007). L’irrigation en Afrique en chiffres- Enquête AQUASTAT 2005.Google Scholar
  37. Faysse, N., et al. (2011). Agricultural use of groundwater and management initiatives in the Maghreb: Challenges and opportunities for sustainable aquifer exploitation (A. U. Ordu, J. Kolster, & N. Matondo-Fundani (Eds.), Economic Brief). Tunis: AfDB, 23 p.Google Scholar
  38. Feuillette, S. (2001). Vers une gestion de la demande sur une nappe en accès libre: exploration des interactions ressources-usages par les systèmes multi agents. Application à la nappe de Kairouan, Tunisie Centrale, Thèse de Doctorat, Université Montpellier II- France.Google Scholar
  39. Gauckler, P. (1897). Enquêtes sur les installations hydrauliques romaines en Tunisie, Imp. Tunis: La Rapide.Google Scholar
  40. Gharbi, N. (2009). Aménagements hydrauliques et améliorations de la gestion de l’eau dans les oasis, CIRAD, Actes de l’atelier SIRMA, 25–27 février 2009- Tunisie.Google Scholar
  41. Hamdane, A. (2002). L’irrigation en Tunisie- Institut Méditerranéen de l’Eau-Marseille.Google Scholar
  42. Hamdane, A. (2006). Suivi des progrès dans le domaine de l’eau et promotion de politiques de gestion de la demande: Rapport national de Tunisie, Plan Bleu /CMDD.Google Scholar
  43. Hamdane, A., & Bachta, M. (2015). Etude sur l’intensification des périmètres irrigués en Tunisie, Banque Mondiale/FAO.Google Scholar
  44. Hassaïnia, J. (1991). Irrigation et développement agricole: L’expérience tunisienne, CIHEAM- Institut de Montpellier.Google Scholar
  45. INECO. (2009). Institutional framework and decision-making practices for water management in Tunisia: Towards the development of a strategy for improved groundwater management. Tunis: International Center for Environmental Technologies.Google Scholar
  46. Institut National de Recherches du Génie Rural, des Eaux et Forêts (INRGREF). (2002). Cartographie de la bioclimatologie de la Tunisie. Tunis: INRGREF.Google Scholar
  47. ITALCONSULT. Ministère de l’Agriculture. (1993). Economie d’eau 2000- GMBH/GKW/Coyne &Belier/ CNEA.Google Scholar
  48. ITES. (2011). Etude stratégique, Eau 2050 en Tunisie, Rapport de synthèse Juin 2011.Google Scholar
  49. Kress, H. J. (1977). Eléments structuraux andalous dans la genèse de la géographie culturelle de la Tunisie. Revue IBLA, 1980, N°145 (Traduction).Google Scholar
  50. Laghrissi, H. (2013). Impact de la dynamique institutionnelle sur la gestion d’une nappe côtière souterraine: Bsissi-Oued El Akarit Projet de fin d’études, Ecole Supérieure d’Agriculture Mograne.Google Scholar
  51. Latiri, R. (2005). Analyses des politiques hydrauliques – Cas de la Tunisie. Actes du séminaire Euro Méditerranéen sur les instruments économiques et modernisation des périmètres irrigués, 21–22 novembre 2005, Sousse, Tunisie.Google Scholar
  52. Lavenus, S., et al. (2016). Gestion des ressources en eau souterraines comme bien communs. AFD, note technique N°18, Juillet 2016.Google Scholar
  53. Le Gal, P., et al. (2008). Impacts de la chaîne d’approvisionnement export sur la valorisation de l’eau pour les dattes dans les oasis du Sud de la Tunisie, CIRAD, SIRMA. Actes du 3ème atelier régional, Nabeul 4–7 juin 2007.Google Scholar
  54. Lebdi, F. (2009). Contraintes de l’agriculture irriguée aux opportunités du marché: cas de la Tunisie. Notes d’analyse du CIHEAM N°51, Sept. 2009.Google Scholar
  55. MARH-GTZ. (2007). Stratégie nationale d’adaptation de l’agriculture tunisienne et des écosystèmes aux changements climatiques. GOPA-Exaconsult.Google Scholar
  56. Ministère de l’Agriculture. (1970). Etude du plan directeur de l’utilisation des eaux du Nord.Google Scholar
  57. Ministère de l’Agriculture. (1998). EAU XXI: Stratégie du secteur de l’eau en Tunisie à long terme 2030.Google Scholar
  58. Ministère de l’Agriculture, des Ressources Hydrauliques et de la Pêche (BPEH/DGGREE). (2016). Etude d’impact (évaluation) du programme national d’économie d’eau en irrigation, Phase I et Phase II- LB/SCET-Tunisie/OIE.Google Scholar
  59. Ministère de l’Agriculture et des Ressources Hydrauliques (AFA) (2006) La reforme agraire en Tunisie, Conférence Internationale sur la reforme agraire et le Développement Rural (ICARRD)- Tunis, 2006.Google Scholar
  60. Ministère de l’Environnement et du Développement Durable (MEDD). (2010). Etude sur la gestion durable des systèmes oasiens, GTZ/OTEDD.Google Scholar
  61. Ministère de l’Environnement et du Développement Durable (MEDD)- ANPE. (2008). Gestion durable des ressources en eau, GTZ/OTED.Google Scholar
  62. Ministère de l’Industrie et de la Technologie –ANME. (2011). Etude du Développement et de la maîtrise de l’énergie dans le secteur de l’agriculture et de la pêche- Alcor 2010–2011.Google Scholar
  63. Office National de l’Assainissement (ONAS). (2015). Rapport annuel d’activités de l’ONAS de 2014. Tunis: ONAS.Google Scholar
  64. Poncet, J. (1956). La mise en valeur de la basse vallée de la Medjerda et ses perspectives humaines. Annales de Géographie, t65, n°349, 199–222.CrossRefGoogle Scholar
  65. Sander, J., et al. (2008). Water balance and evaluation of water saving investments in Tunisia. BIRD/Waterwatch.Google Scholar
  66. Schiffer, M. (1997). Agriculture irriguée au Maghreb: limites et perspectives. Berlin: Institut Allemand de Développement (IAD).Google Scholar
  67. Treyer, S. (2002). Analyse des stratégies et prospectives de l’eau en Tunisie, 2 rapports, Plan Bleu- PNUE.Google Scholar
  68. Watson, A. M. (1984). Agricultural innovation in the early Islamic world. Journal d’agriculture traditionnelle et de botanique appliquée, 31 ème année, bulletin n°3–4.Google Scholar
  69. Xanthoulis, D. (2013). Etude stratégique des formes de réutilisation des eaux usées en Tunisie- Programme de Coopération FAO-Banque Mondiale (PISEAU II).Google Scholar

Websites

  1. AQUASTAT – FAO water and agriculture information system: http://www.fao.org/nr/water/aquastat/main/index.stm
  2. Institutional aspects of water management in Tunisia: http://www.semide.tn/bodyinstitution.htm
  3. National Agricultural Observatory (ONAGRI): http://www.onagri.nat.tn/
  4. Research on Journal Officiel de la Republique Tunisienne: http://www.cnudst.rnrt.tn/wwwisis/jort.06/form.htm
  5. Statistical record of the Ministry of Agriculture (CNS): http://www.cnudst.rnrt.tn/wwwisis/jort.06/form.htm

Copyright information

© Springer Nature Switzerland AG 2019

Authors and Affiliations

  1. 1.University of Carthage, National Agronomic Institute of Tunis (INAT)TunisTunisia

Personalised recommendations