Advertisement

International Journal of Tropical Insect Science

, Volume 7, Issue 6, pp 763–769 | Cite as

Essais D’epandage au sol de Trois Pyrethrinoides de Synthese (OM 2012 p.m. 10%, OMS 2013 p.m. 5%, OMS 3004 p.m. 5%) Contre Glossina palpalis palpalis et Glossina tachinoides en Zone Preforestiere De Côte D’Ivoire

  • A. Sékétéli
  • F. A. S. Kuzoe
Research Article

Résumé

Trois pyréthrinoïdes de synthèse: OMS 2012 (BAY FCR 1272, cyfluthrine) p.m. 10%, OMS 2013 (BAY NAK 1654, fenfluthrine) p.m. 5%, OMS 3004 (WL 85871, alphaméthrine) p.m. 5%, ont été testés en janvier 1984 en épandage au sol contre G. palpalis palpalis et G. tachinoides dans le foyer de trypanosomiase humaine de Bouaflé, Côte d’Ivoire.

Pour chaque formulation de produit, deux doses ont été essayées: 12 g.m.a./ha à une concentration de liquide épandu de 0,016% de matière active; 48 g.m.a./ha à une concentration de 0,064% de matière active. Six localités ont été choisies pour les essais, chacune d’elles ayant été traitée une seule fois avec une dose unique d’insecticide. Au total, 58 km linéaires de végétation furent pulvérisés soit une surface d’environ 29 ha. Les traitements ont été effectués à l’aide d’atomiseurs portaitifs type SOLO PORT 423 de 5 m de portée. L’évaluation des résultats a été effectuée pendant 5 mois au moyen de pièges biconiques Challier-Laveissière.

L’OMS 2013 p.m. 5% à 12 g.m.a./ha, a eu un effet insuffisant sur G. palpalis palpalis et G. tachinoides à partir du premier mois après traitement. A la dose de 48 g.m.a./ha et seulement durant les 3 premiers mois qui ont suivi les épandages, son effet sur ces deux vecteurs a été modéré avec des taux de réduction de la densité apparente par piégeage (D.A.P.) des populations vectrices compris entre 70 et 90%.

L’OMS 2012 p.m. 10% a donné des résultats satisfaisants sur G. palpalis palpalis seulement à la dose de 48 g.m.a./ha et durant les 3 premiers mois qui ont suivi les épandages: 92% de réduction de la densité apparente de population 3 mois après traitement. Sur G. tachinoides, cette formulation à 12 g.m.a./ha a eu un effet satisfaisant seulement durant les 2 premiers mois: 94% de réduction de la DA.P. de population 2 mois après épandage. A la dose de 48 g.m.a./ha, l’effet de l’OMS 2012 sur l’insecte est demeuré satisfaisant pendant toute la durée de l’évaluation avec un taux de réduction de la D.A.P. d’environ 90%, 5 mois après traitement.

L’OMS 3004 p.m. 5% à la dose de 12 g.m.a./ha a eu un effet satisfaisant sur G. palpalis palpalis seulement au cours des 3 premiers mois qui ont suivi le traitement: 97% de réduction de la D.A.P. 3 mois après épandage. A la dose de 48 g.m.a./ha, l’OMS 3004 a été la seule formulation à avoir donné des résultats satisfaisants sur ces glossines jusqu’à la fin de l’évaluation avec 91% de réduction de la D.A.P. 5 mois après traitement. Sur G, tachinoides, l’effet de l’OMS 3004 à la dose de 12 g.m.a./ha a été très satisfaisant durant les 3 premiers mois: 99% de réduction 3 mois après épandage. A la dose de 48 g.m.a./ha, cette formulation a permis d’obtenir 100% de réduction de la D.A.P. de G. tachinoides durant les 4 premiers mois et plus de 99% de réduction de cette D.A.P. 5 mois après épandage.

Mots Clefs

Lutte antiglossines épandage au sol insecticides pyréthrinoïdes Glossina palpalis palpalis Glossina tachinoides Côte d’Ivoire 

Abstract

Ground spraying trials involving three synthetic pyrethroids: OMS 2012 (BAY FCR 1272, cyfluthrin) w.p. 10%, OMS 2013 (BAY NAK 1654, fenfluthrin) w.p. 5%, OMS 3004 (WL 85871, alphamethrin) w.p. 5%, were carried out in January 1984 against G. palpalis palpalis and G. tachinoides in the Bouaflé human trypanosomiasis focus, Ivory Coast. Two dosages of each formulation were tested as residual spray: 12 g of active ingredient (a.i.) per hectare at a concentration of 0.016% and 48 g (a.i.)/ha at 0.064%, The insecticide was applied by means of the atomiser SOLO PORT 423 and the total area treated was estimated at 29 ha. The results were evaluated during 5 months with Challier-Laveissière biconical traps.

OMS 2013 w.p. 5% at 12 g (a.i.)/ha, had unsatisfactory effect on G. palpalis palpalis and G. tachinoides from the first month after spray. At 48 g (a.i.)/ha this formulation showed a moderate effect on both vectors during the first 3 months after treatment, rate of reduction in apparent density by trapping (A.D.T.) varying between 70 and 90%.

OMS 2012 w.p. 10% at 48 g (a.i.)/ha gave satisfactory results, 92% reduction in A.D.T. of G. p. palpalis during the first 3 months after treatment. OMS 2012 w.p. 10% at 12 g (a.i.)/ha gave 94% reduction in A.D.T. of G. tachinoides during the first 2 months after treatment. At the dosage of 48 g (a.i.)/ha, 97% reduction in A.D.T. of G. tachinoides was recorded through the evaluation period.

OMS 3004 w.p. 5% at 12 g (a.i.)/ha, gave 97% reduction in A.D.T. of G. palpalis palpalis during the first 3 months after treatment. At 48 g (a.i.)/ha, 91-98% reduction in apparent density of G. p. palpalis was achieved during the period of evaluation. The effect of this formulation at 12 g (a.i.)/ha on G. tachinoides, was very pronounced during the first 3 months after treatment, being 99% reduction in A.D.T. At 48 g (a.i.)/ha, 100% reduction was obtained during the first 4 months and more than 99% reduction in 5 months after spray.

Key Words

Tsetse control ground spraying insecticides pyrethroid Glossina palpalis palpalis Glossina tachinoides Ivory Coast 

Preview

Unable to display preview. Download preview PDF.

Unable to display preview. Download preview PDF.

References

  1. Carnevale P., Darriet F., Sales S. et Robert V. (1984) Evaluation en phase II, dans la station expérimentale de Soumousso (Haute-Volta) de l’efficacité de deux insecticides, l’OMS-2012 (BAY FCR 1272) et TOMS-2013 (BAY NAK 1654), sur les adultes d’Anophèles à une concentration de 0,25 g/m2 et en traitement total. Document non publié WHO/VBC/84. 887.Google Scholar
  2. Challier A. et Laveissière C. (1973) Un noveau piège pour la capture des glossines (Glossina: Diptera, Muscidae): description et essais sur le terrain. Cah. ORSTOM Sér. ent. méd. Parasit. 11, 252–262.Google Scholar
  3. Sékétéli A. et Kuzoe F. A. S. (1983) Essais d’épandage au sol de pyréthrinoïdes de synthèse (cyperméthrine, décaméthrine, perméthrine) contre Glossina palpalis s. 1. dans une zone préforestière de Côte d’Ivoire: Caractéristiques physiques des gouttelettes et effet sur la densité des populations vectrices. ISCTRC 17th Meeting Arusha, Tanzania (1981). O.A.U./S.T.R.C. Publication No. 112, pp. 589–608.Google Scholar
  4. Sékétéli A., Johannes L., Van de Laar M. et Kuzoe F. A. S. (1985) Essais d’épandage au sol de la deltaméthrine poudre mouillable à différentes doses contre Glossina palpalis s.l. dans une zone préforestière de Côte d’Ivoire. Insect Sci. Applic. 6, 187–192.Google Scholar

Copyright information

© ICIPE 1986

Authors and Affiliations

  • A. Sékétéli
    • 1
  • F. A. S. Kuzoe
    • 2
  1. 1.Projet O.M.S. de Recherche et Formation en matière de Trypanosomiases humainesDaloaCôte d’Ivoire
  2. 2.Organization Mondiale de la SantéGenève 27Suisse

Personalised recommendations