Advertisement

International Journal of Tropical Insect Science

, Volume 10, Issue 1, pp 99–106 | Cite as

Distribution Geographique, Plantes-Hotes et Fluctuation Saisonniere des Meloides au Mali et au Senegal

  • R. T. Gahukari
  • Y. O. Doumbia
  • A. B. Bal
  • V. S. Bhatnagar
Research Article

Résumé

Les méloides sont devenus récemment les ravageurs Importants sur les cultures vivrières au Mali et au Sénégal. Les espèces les plus nuisibles étaient Psalydolytta fusca Oliv, et P. vestita Duf. dont les foyers sont situés dans le nord-est du Mali et le centre-sud du Sénégal. Les plantes-hôtes de certaines espèces ont été recensées. La dynamique des populations a été étudiée à l’aide des pièges lumineux installés à Béma et Samé au Mali, et à Bambey, Gossas, Sokone et Nioro du Rip au Sénégal. L’abondance de P. fusca et P. vestita en septembre-octobre a coincide généralement avec la floraison du mil et du sorgho. La population de P. vestita capturée aux pièges était toujours élevée par rapport à celle de P. fusca.

Mots Clefs

Complexe des méloides plantes-hôtes pièges lumineux dynamique des populations 

Abstract

Blister beetles have recently become the key pests of food crops in Mali and Senegal. The endemic areas of most destructive species, Psalydolytta fusca Oliv., P. vestita Duf., are situated in Northeast Mali and Central South Senegal. Host plants of certain species were identified. Light traps were used to study population dynamics of major species at Berna and Same (Mali), and at Bambey, Gossas, Sokone and Nioro du rup (Senegal). Abundance of P. fusca and P. vestita populations in September-October generally coincided with sorghum and pearl millet flowering. Number of P. vestita beetles trapped was higher than that of P. fusca.

Key Words

Blister beetle complex host plants light traps population dynamics 

Preview

Unable to display preview. Download preview PDF.

Unable to display preview. Download preview PDF.

References

  1. Appert J. (1957) Les parasites animaux des plantes cultivées au Sénégal et au Soudan. Gouvernement Général de l’Afrique Occidentale Française, Jouve, Paris.Google Scholar
  2. Bhatnagar V.S. et Davies J.C. (1979) Insect light trap studies at ICRISAT center. Progress report of cropping. Entomology, International Crops Research Institute for the Semi-Arid Tropics, Hyderabad, India.Google Scholar
  3. Doumbia Y.O. et Bonzi M.S. (1985) Les méloîdes au Mali. Commission technique des productions vivrières et oléagineuses, Bamako, Mali, 9–12 avril 1985.Google Scholar
  4. Doumbia Y.O. et Bonzi M.S. (1986) Les méloîdes au Mali. Commission technique des productions vivrières et oléagineuses, Bamako, Mali, 25–29 mars 1986.Google Scholar
  5. Gahukar R.T. (1984) Insect pests of pearl millet in West Africa: a review. Trop. Pest Manage. 30, 142–147.CrossRefGoogle Scholar
  6. Gahukar R.T., Sagnia S.B. et Pierrard G. (1986) Rapport du séminaire régional sur les méloîdes. Project CILSS de lutte intégrée, Dakar, Sénégal, 5–7 août 1986.Google Scholar
  7. Ndoye M. (1978) Données nouvelles sur la biologie et l’écologie au Sénégal de la chenille poilue du niébé, Amsacta moloneyi Drc. (Lepidoptera, Arctidae). I. voltinisme et dynamique des populations cah. ORSTOM (Biol). 13, 321–331.Google Scholar
  8. Real P. (1952) Le parasitisme entomologique à l’office du Niger. ORSTOM, Adiopodoumé, Côte d’Ivoire.Google Scholar
  9. Risbec J. (1950) La faune entomologique des cultures au Sénégal et au Soudan Français. Gouvernment Général de l’Afrique Occidentale Française, Jouve, Paris.Google Scholar

Copyright information

© ICIPE 1989

Authors and Affiliations

  • R. T. Gahukari
    • 1
  • Y. O. Doumbia
    • 2
  • A. B. Bal
    • 3
  • V. S. Bhatnagar
    • 1
  1. 1.Projet FAO/CILSS/USAID de lutte intégrée, ISRAKaolackSénégal
  2. 2.SRCVOBamakoMali
  3. 3.CNRA/ISRABambeySénégal

Personalised recommendations