Advertisement

When should a nasogastric tube be inserted before a rapid sequence induction? Look at the x-rays!

  • Christine Demaret
  • Jean-Stéphane David
  • Vincent Piriou
Correspondence

Au rédacteur en chef,

L’inhalation au cours de l’induction de l’anesthésie est une complication redoutée aux conséquences potentiellement graves. Il existe de multiples facteurs de risque d’inhalation mais la question du volume de liquide gastrique présent n’est que rarement mentionnée parmi ces facteurs.1 Il existe pourtant une relation entre cette quantité de liquide gastrique et le risque d’inhalation.1 Une question régulièrement posée lors d’une induction de l’anesthésie en séquence rapide (ISR) est de savoir s’il est souhaitable de réduire le volume gastrique au préalable par la mise en place d’une sonde nasogastrique (SNG). Cependant, cette question n’est pas ou peu abordée dans les différentes recommandations et/ou revues de la littérature,2et les attitudes observées en pratique clinique sont ainsi très variables. Nous décrivons ici le cas d’une inhalation importante chez un patient chez lequel la présence d’un volume de liquide gastrique important a été méconnue. Le...

Keywords

Avant Succinylcholine Rocuronium Parmi Sequence Induction 

Quand faut-il mettre une sonde nasogastrique avant une induction en séquence rapide? Regardez les images!

Notes

Conflit d’intérêts

Aucun.

Références

  1. 1.
    Kluger MT, Short TG. Aspiration during anaesthesia: a review of 133 cases from the Australian Anaesthetic Incident Monitoring Study (AIMS). Anaesthesia 1999; 54: 19-26.CrossRefGoogle Scholar
  2. 2.
    El-Orbany M, Connolly LA. Rapid sequence induction and intubation: current controversy. Anesth Analg 2010; 110: 1318-25.CrossRefGoogle Scholar
  3. 3.
    Perlas A, Chan VW, Lupu CM, Mitsakakis N, Hanbidge A. Ultrasound assessment of gastric content and volume. Anesthesiology 2009; 111: 82-9.CrossRefGoogle Scholar
  4. 4.
    Koenig SJ, Lakticova V, Mayo PH. Utility of ultrasonography for detection of gastric fluid during urgent endotracheal intubation. Intensive Care Med 2011; 37: 627-31.CrossRefGoogle Scholar
  5. 5.
    Libert N, Pons-Ukkola E, Leclerc T, Clapson P, Debien B, Perez JP. Initial gastric volume, nasogastric tube and pneumonia incidence in trauma patients. Crit Care 2010; 14(Suppl 1): 551 (abstract).CrossRefGoogle Scholar

Copyright information

© Canadian Anesthesiologists' Society 2011

Authors and Affiliations

  • Christine Demaret
    • 1
  • Jean-Stéphane David
    • 1
  • Vincent Piriou
    • 1
  1. 1.Centre Hospitalier Lyon SudHospices Civils de Lyon et Université Lyon 1LyonFrance

Personalised recommendations