Étude des potentialités mellifères de deux régions du Nord de l’Algérie

Biothérapie
  • 13 Downloads

Résumé

L’objectif de l’étude est la connaissance des potentialités alimentaires naturelles utiles aux abeilles et l’utilisation vernaculaire du miel dans la région de la Mitidja. Sur 103 espèces à fleurs identifiées, 32 d’entre elles sont les plus butinées. Des spectres floraux sont établis montrant deux périodes de disponibilité florale: importante et faible. Lorsque la source alimentaire est fortement disponible, les abeilles sélectionnent les fleurs à butiner. Elles chercheraient la qualité de la miellée. Le miel occupe une place importante dans la thérapie traditionnelle de la région.

Mots clés

Abeille Plante mellifère Miel Mitidja 

Study of the melliferous potentialities of two regions in the North of Algeria

Abstract

The objective of the study is to gain knowledge on natural food potentialities useful to the bees and vernacular use of honey in the region of Mitidja. Of 103 species of flowers identified, 32 are the most foraging. Floral spectra are drawn showing two periods of floral availability: high and low. When the food source is highly available, bees select flowers to forage. They seek quality of nectar and pollen. Honey occupies an important place in traditional therapy in the region.

Keywords

Bee Honey plant Honey Mitidja plain 

Preview

Unable to display preview. Download preview PDF.

Unable to display preview. Download preview PDF.

Références

  1. 1.
    Baron-Chaufaille N (1985) Propriétés diététiques et thérapeutiques du miel. Mythe et réalité. Thèse de doctorat. Département de médecine pharmacie, NantesGoogle Scholar
  2. 2.
    Donadieu Y (1984) Le miel, thérapeutique naturelle. 3e Ed. Lib. Maloine, Paris, pp 21–33Google Scholar
  3. 3.
    Barbier E (1986) La pollinisation des cultures pourquoi ? Comment ? Édition Barbier, 477 pGoogle Scholar
  4. 4.
    Fabrocini VC (1999) Les vertus du miel, de la propolis et de la gelée royale. Éditions De Vecchi, ParisGoogle Scholar
  5. 5.
    Gheldof N, Engeseth NJ (2002) Antioxidant capacity of honeys from various floral sources based on the determination of oxygen radical absorbance capacity and inhibition of in vitro lipoprotein oxidation in human serum samples. J Agric Food Chem 50:3050–5CrossRefPubMedGoogle Scholar
  6. 6.
    Molan PC (1996) Honey for treatment of infections. Bee Informed 3:6–9Google Scholar
  7. 7.
    Mclntyre A (2010) Le guide complet de la phytothérapie. Éditions Le courrier du livre, Paris, 256 pGoogle Scholar
  8. 8.
    Descottes B (2009) Cicatrisation par le miel, l’expérience de 25 ans. Phytothérapie 7:112–6CrossRefGoogle Scholar
  9. 9.
    Goetz P (2009) Le miel comme traitement local désinfectant et cicatrisant des plaies. Phytothérapie 7:91–3CrossRefGoogle Scholar
  10. 10.
    Mutin G (1977) La Mitidja, décolonisation et espaces géographiques. Édition OPU, Alger, 607 pGoogle Scholar
  11. 11.
    Bruneau E (1998) Étude des miellées. Abeilles & Cie, Centre de recherche et d’information apicole (CARI) de Belgique 64:16–8 et 66:12–8Google Scholar
  12. 12.
    McCune B, Mefford MJ (1999) PC-ORD. Multivariate analysis of ecological data. Version 4.0. MjM Software, Gleneden Beach, Oregon, USAGoogle Scholar
  13. 13.
    Melin E, Rousselle J (1992) Plantes médicinales, toxiques et mellifères de la Belgique et des régions voisines. Natura Mosana 45:1–39Google Scholar

Copyright information

© Lavoisier 2016

Authors and Affiliations

  1. 1.Laboratoire de recherche des plantes médicinales et aromatiques, faculté des sciences de la nature et de la vieuniversité de Blida-IDouirète, BlidaAlgérie

Personalised recommendations