Advertisement

Adaptation de la Perspective à une Situation Complexe par des Elèves de 9–12 ans

  • Annie Bessot
  • Madeleine Eberhard
Article

Résumé

Cette étude se place dans le cadre des recherches en didactique des mathématiques sur les dépendances entre situations et conceptions des élèves, dans le contexte de l’enseignement de la géométrie dans l’espace au cycle obligatoire. L’article traite des adaptations de la perspective d’un cube chez des élèves de 9 à 12 ans dans deux situations complexes: ces situations nécessitent la représentation d’assemblages de cubes pour des finalités différentes. De plus, elles interviennent en début d’apprentissage à deux niveaux scolaires.

Dans cet article, nous montrons la variété des types de représentations graphiques possibles d’assemblages de cubes. En référence à cette typologie, nous repérons trois sortes d’adaptations à ces deux situations:
  • — dépassement des problèmes de coordination posés par la représentation en perspective de l’assemblage de plusieurs cubes;

  • — utilisation restreinte de la perspective pour une partie simple de l’assemblage;

  • — abandon de la perspective pour d’autres types de représentations graphiques, figuratives ou semi-figuratives.

De plus, nous mettons en évidence l’effet de certaines caractéristiques de chacune des situations sur l’adaptation. Ces caractéristiques sont utilisées pour privilégier une représentation semi-figurative, liée au repérage dans l’espace.

Mots-clés

représentation graphique perspective codage graphique 

Perspective drawing made by 9–12 year old children to cope with complex situations

Abstract

The research described here deals with relationships between teaching situations and pupils’ notions in the context of three dimensional geometry lessons during compulsory schooling. Specifically, ways in which 9 to 12 year old children adapt perspective drawings of a cube in two quite complex situations are looked at. These situations require that assemblies of cubes be represented with different objectives in mind. Furthermore, the situations are created at the beginning of the learning process as implemented at two different school grades.

The article presents the bread range of possible types of visual representations of cube assemblies. Three ways of adapting to these situations can be picked out in terms of this classification, namely:
  • — successful resolution of the coordination problems posed by perspective representation of assemblies involving several cubes;

  • — restricted use of perspective drawings for one simple part of the assembly;

  • — abandonment of perspective drawings in favour of other, figurative or semi-figurative method of graphical representation.

The effect of certain features of each situation considered on pupils’ adaptation is also brought out. These features were used to favour semi-figurative techniques of representation linked to spatial orientation procedures.

Preview

Unable to display preview. Download preview PDF.

Unable to display preview. Download preview PDF.

Références

  1. Bessot A. Chabroulet M. T., Eberhard M., Verjus M. (1983).Introduction à la géométrie dans l’espace. Activités pour la cinquème. IREM de Grenoble.Google Scholar
  2. Bkouche R. & Soufflet M. (1983). Axiomatique, formalisme, théorie: Enseignement de la géométrie.Bulletin inter-IREM, n. o 23.Google Scholar
  3. Brousseau G. (1983). Les obstacles épistémologiques et les problèmes en mathématiques.Recherches en Didactique des Mathématiques, 4, 164–198.Google Scholar
  4. Caron Pargue J. (1979).Etude sur la représentation du cube chez des enfants de 3 à 11 ans. Thèse de troisième cycle, Paris: Université Paris-V.Google Scholar
  5. Caron Pargue J. (1981). Quelques aspects de la manipulation: manipulation matérielle et manipulation symbolique.Recherches en Didactique des Mathématiques, 2, 5–35.Google Scholar
  6. Deforge Y. (1981).Le graphisme technique, son histoire et son enseignement. Paris: PUF.Google Scholar
  7. Dolle J. M., Bataillard C., & Guyon J. (1973). La construction représentative de l’espace volumétrique chez l’enfant (contribution à l’étude de la genèse de la perspective) — Le cube.Bulletin de Psychologie, 27, 10–12.Google Scholar
  8. Flocon A. & Taton R. (1963).La perspective. Paris: PUF.Google Scholar
  9. Lurçat L. (1975). Les directions dans l’espace graphique: obliques et orthogonales.Revue de psychologie appliquée, 25, 37–52.Google Scholar
  10. Paez Sanchez L. (1980).La représentation graphique de l’espace chez l’enfant et chez l’adulte peu scolarisé. Thèse de troisième cycle, Paris: Université Paris-VII.Google Scholar
  11. Piaget J., & Inhelder B. (1948).La représentation de l’espace chez l’enfant. Paris: PUF.Google Scholar
  12. Vergnaud G. (1981). Quelques orientations théoriques et méthodologiques de recherches françaises en didactique des mathématiques.Recherches en Didactique des Mathématiques, 2, 215–229.Google Scholar

Copyright information

© Instituto Superior de Psicologia Aplicada, Lisbon, Portugal/ Springer Netherlands 1986

Authors and Affiliations

  • Annie Bessot
    • 1
  • Madeleine Eberhard
    • 1
  1. 1.Laboratoire Structures Discrètes et DidactiqueEquipe de DidactiqueSaint Martin D’Heres cédexFrance

Personalised recommendations