Advertisement

Annales des Télécommunications

, Volume 13, Issue 9–10, pp 239–253 | Cite as

Les trafics téléphoniques et la sélection conjuguée en téléphonie automatique (suite)

  • Pierre Le Gall
Article
  • 11 Downloads

Conclusion

Nous avons pu voir, au long de cette étude, comment l'hypothèse de l'indépendance stochastique des étages et les deux théorèmes principaux, qui nous permettent de passer du cas de la loi deBernoulli au cas de la loi d'Erlang, nous ont fourni un outil commode pour l'examen des différentes sélections conjuguées dans le cas de trafics phoniques à écouler de nature quelconque.

Nous avons vu que l'avantage fondamental, présenté par la sélection conjuguée, est de pouvoir morceler chaque étage en unc ertain nombre de sectionnements, ce qui offre une économie importante en points de connexions, tout en donnant l'équivalent, ou presque, pour le blocage, des systèmes à accessibilité totale.

Quant à la méthode, qui nous a permis d'obtenir des formules de blocage approchées mais commodes pour les calculs numériques, et consistant à ramener une loi de probabilité quelconque à celle de la loi deBernoulli et des lois dérivées, elle peut être étendue à des problèmes aussi complexes et relatifs à des lois de probabilité différentes de celles qui régissent les trafies téléphoniques.

Preview

Unable to display preview. Download preview PDF.

Unable to display preview. Download preview PDF.

Copyright information

© Institut Telecom / Springer-Verlag France 1958

Authors and Affiliations

  • Pierre Le Gall

There are no affiliations available

Personalised recommendations