Advertisement

Annales Des Télécommunications

, Volume 12, Issue 1, pp 21–32 | Cite as

Sur la “caractérisation” du discours et de la diction

  • Abraham Moles
Cahiers d'Acoustique
  • 17 Downloads

Sommaire

Le discours convoie, en dehors de la signification, unmessage de «personnalisation» qui caractérise l'individu et qui présente un intérêt considérable pour certaines applications. En particulier, la radiodiffusion utilise des orateurs dont les caractères vocaux personnels doivent à la fois être adaptés au canal qui leur est proposé et à certains critères de qualité qui conduisent à les répartir entypes vocaux (problème de la «typification»). D'autres applications requerraient d'une étude plus étendue des échantillons de message vocal uneidentification proprement dite. On examine ici d'abord les conditions théoriques de la typification ou de l'identification à l'aide des facteurs sensibles et l'on présente une analyse de ceux qui sont relatifs à la diction, à l'aide de la représentation tridimensionnelle du son.

Preview

Unable to display preview. Download preview PDF.

Unable to display preview. Download preview PDF.

Bibliographie

  1. [1]
    Moles (A.). Comment peut-on «mesurer» le message parlé?Folia phoniatr., Suisse (1952),4, pp. 169–198.CrossRefGoogle Scholar
  2. [2]
    Moles (A.). Rôle des facteurs dynamiques dans la caractérisation physique du discours.Cah. Et. Radio-Télev., Fr. (1954), o 2, pp. 197–227, 14 fig., 2 tabl., 26 réf. bibl.Google Scholar
  3. [3]
    Moles (A.). Théorie de l'Information et perception esthétique. Thèse de doctorat ès-lettres, à paraître, Paris (1957).Google Scholar
  4. [4]
    Kainz (F.). Psychologie der Sprache. (Psychologie du langage.)Enke Verlag. Dstch. (1955).Google Scholar
  5. [5]
    Yule (I.). On sentence length as a statistical characteristic of style in prose. (La longueur de la phrase, caractéristique statistique du style en prose.)Biometrika, G.-B. (1938),30, pp. 363–390.Google Scholar
  6. [6]
    Yule (I.). The statistical study of literary vocabulary. (L'étude statistique du vocabulaire littéraire.) London, Cambridge (1944).Google Scholar
  7. [7]
    Guiraud (P.). Caractères statistiques du vocabulaire.Presses Universitaires de France, Paris (1954), 116 p.Google Scholar
  8. [8]
    Biddulph (R.). Short-term autocorrelation analysis and correlatograms of spoken digits. (Analyse par la méthode de l'autocorrélation à court terme et «corrélatogramme» de chiffres parlés.)J. acoust. Soc. Amer. (juil. 1954),26, o 4, pp. 539–541, 3 fig., 5 réf. bibl.CrossRefGoogle Scholar
  9. [9]
    Davis (K. H.),Biddulph (R.),Blashek (S.). Automatic recognition of spoken digits. (Reconnaissance automatique des chiffres parlés.)J. acoust. Soc. Amer. (nov. 1952),24, o 6, pp. 637–642, 2 fig., 3 tabl., 2 réf. bibl.CrossRefGoogle Scholar
  10. [10]
    Fletcher (H.). Speech and hearing in communication. (La parole et l'audition dans la communication.)Van Nostrand, New-York (1953), 15 × 23, 461 p., 246 fig., 82 tabl.Google Scholar
  11. [11]
    French (D.), Carter (A.), Koenig (R.), The words and sounds of telephone conversation. (les mots et les sons dans la conversation téléphonique.)American telephone and telegraph Co. (juin 1930).Google Scholar
  12. [12]
    Gemelli (A.). La struturazione psicologica del linguaggio studiato mediante l'analisi elettroacustica. (La structure psychologique du langage étudiée au moyen de l'analyse électroacoustique.)Pontificiae Academiae Scientiarum, Scripta no 8 (1950).Google Scholar
  13. [13]
    Guggenheim (G.). Le français de base.Éditions de l'Éducation Nationale, Paris 1952.Google Scholar
  14. [14]
    Henmon (V. C. A.). A french word book. (Le livre du mot français.) Madison, Wisconsin, G.-B. (1932).Google Scholar
  15. [15]
    Kaeding (H.). Häufigkeitswörterbuch der Deutschen Sprache. Chez l'auteur Steglitz, Berlin (1897).Google Scholar
  16. [16]
    Miller (G. A.). Language and communication. (Langage et communication.)Mc Graw-Hill, New-York (1951), 15×23, 298 p., 61 fig., 295 réf. bibl.CrossRefGoogle Scholar
  17. [17]
    Moles (A.). Étude et représentation de la note complexe en acoustique musicale.Ann. Télécommunic, Fr. (nov. 1952),7, no 11, pp. 430–438, 10 fig., 5 réf. bibl.Google Scholar
  18. [18]
    Moles (A.). Le canal sonore.Rev. Son, Fr. (avr. 1953), no 1, pp. 8–12, 8 fig.Google Scholar
  19. [19]
    Moles (A.). La métrologie et la classification des appareils de mesure.Ann. Télécommunic., Fr. (juil. 1953),8, no 7, pp. 250–253, 2 fig.Google Scholar
  20. [20]
    Moles (A.). La prothèse vocale.Rev. Son, Fr. (juin 1955), no 26, pp. 150–152, 2 fig., 1 réf. bibl. et (juil.-août 1955), no 27-28, pp. 174–176, 4 fig., 5 réf. bibl.Google Scholar
  21. [21]
    Peterson (G. E.). The information-bearing elements of speech. (Les éléments porteurs d'information dans le langage.)J. acoust. Soc. Amer. (nov. 1952),24, no 6, pp. 629–637, 18 fig., 9 réf. bibl.CrossRefGoogle Scholar
  22. [22]
    Pollack (I.),Pickett (J. M.),Sumby (W. H.). On the identification of speakers by voice. (Sur l'identification d'une personne par sa voix.)J. acoust. Soc. Amer. (mai 1954),26, no 3, pp. 403–406, 5 fig., 2 réf. bibl.CrossRefGoogle Scholar
  23. [23]
    Potter (R. K.),Kopp (G. A.),Green (H. C.) Visible speech. (Paroles visibles.)Van Nostrand, New-York (1947), 441 p.Google Scholar
  24. [24]
    Stevens (S. S.),Davis (H.). Hearing. Its psychology and physiology. (L'audition. Sa psychologie et sa physiologie.)John Wiley and Sons, New-York, 2e éd. (mai 1947), 489 p., 166 fig., nombreuses réf. bibl.Google Scholar
  25. [25]
    Trojan (F.). Der Ausdruck der Sprechstimme. (L'expression de la voix.)Maudrich Verlag, Wien (1952), 180 p.Google Scholar
  26. [26]
    Vanderbeke (G. E.). French work book. (Livre du mot français.) Publication of the American and Canadian Comittee on modern languages, vol. 15,Mac Millan, New-York (1929).Google Scholar
  27. [27]
    Webster (J. C.),Thompson (P. O.). Responding to both of two overlapping messages. (Analyse des conditions dans lesquelles un observateur peut le mieux suivre à la fois deux messages se recouvrant et qui lui parviennent simultanément.)J. acoust. Soc. Amer. (mai 1954),26, no 3, pp. 396–402, 5 fig., 12 réf. bibl.CrossRefGoogle Scholar
  28. [28]
    Winckel (F.). Scientific appraisal of singing voices. (Appréciation scientifique des voix chantantes.)Nature, G.-B. (27 mars 1954),173, no 4. 404, p. 574, 3 réf. bibl.CrossRefGoogle Scholar
  29. [29]
    Winckel (F.).Folia phoniatr., Suisse (1952),4, no 2, 93 et (1954),4, no 1.Google Scholar
  30. [30]
    Winckel (F.). Physikalisches Kriterium für objektive Stimmbeurteilung. (Un critérium physique pour la détermination objective des voix.)Folia phoniatr., Suisse (1953),5, no 4, p. 232.CrossRefGoogle Scholar
  31. [31]
    ***. Le système Dequeker (notice). Ets Dequeker, Paris.Google Scholar
  32. [32]
    Merleau-Ponty. Cours de Philosophie du Collège de France, année 1953–1954, non publié.Google Scholar

Copyright information

© Institut Telecom / Springer-Verlag France 1957

Authors and Affiliations

  • Abraham Moles

There are no affiliations available

Personalised recommendations