Advertisement

Canadian Anaesthetists’ Society Journal

, Volume 5, Issue 2, pp 132–136 | Cite as

Anaesthesia for surgical repair of oesophageal atresia and tracheo-oesophageal fistula

  • Roland L. Kennedy
  • V. K. Stoelting
Article

Summary

There appears to be no question about the advantages of endotracheal intubation in the administration of anaesthesia for the repair of oesophageal atresia and tracheo-oesophageal fistula. Controlled respirations provide ideal working conditions when every advantage is needed for working in a small space. Ventilation is maintained even though there may be severe pulmonary disease. Minimal anaesthesia is required. Laryngeal oedema cannot be held as a deterrent with all the advantages to be gained. Finally, the anaesthesiologist is in a position to aid in the early diagnosis.

Keywords

Procaine Imperforate Anus Laryngeal Oedema Oesophageal Atresia Severe Pulmonary Disease 
These keywords were added by machine and not by the authors. This process is experimental and the keywords may be updated as the learning algorithm improves.

Résumé

De nombreuses techniques ont été préconisées pour pratiquer ľanesthésie en vue de la correction chirurgicale de ľatrésie de ľœsophage et de la fistule trachéo-œsophagienne Les anesthésiologistes et les chirurgiens ne sont pas encore ďaccord sur les avantages qu’il y aurait à pratiquer chez ces malades ľintubation endotrachéal Ceux qui s’opposent à ľintubation donnent pour raison que ľintubation peut provoquer de ľœdème laryngé.

Les auteurs ont analysé les résultats de ces opérations pratiquées chez deux groupes de malades traités pour de telles anomalies dans les hôpitaux universitaires de ľIndiana Dix-sept de ces malades ont été opérés entre les années 1940 et 1948 et seulement deux ont survécu, ce qui fait un taux de mortalité de 88 3%. Chez ces malades, on avait fait une infiltration à la procaine jusqu’à ľouverture du thorax et, une fois la dissection terminée, on donnait de ľéther en goutte à goutte duant ľanastomose De 1948 à 1956, on a intubé tous les malades et pratiqué de la respiration contrôlée Durant ces années, 69 malades ont été opérés dont 29 sont morts soit un taux de mortalité de 42%

La principale cause de la mort a été les complications pulmonaires. Une analyse critique de ces mortalités démontre qu’il n’y a eu qu’une mort attribuable directement à ľanesthésie

Il ressort que les avantages de ľintubation endotrachéale sont évidents au cours de ľanesthésie en vue de la réparation de ľatrésie de ľœsophage et de la fistule trachéo-œsophagienne. La respiration contròlée procure des conditions de travail idéales au moment où on a besoin de toutes les facilités pour travailler dans un petit espace Il est possible de conserver une ventilation adéquate en dépit parfois de malades pulmonaires sérieuses. Un minimum ďanesthésie est nécessaire. Ľœdème laryngé ne peut pas être considéré comme un obstacle quand on songe à tous les avantages que procure ľintubation.

References

  1. 1.
    Apgar, V. Infant Resuscitation. Postgrad. Med.19: 447 (1956)PubMedGoogle Scholar
  2. 2.
    Zindler, M., &Deming, M. The Anesthetic Management of Infants for the Surgical Repair of Congenital Atresia of the Esophagus with Tracheo-esophageal. Fistula. Anesth. & Analg.32: 180 (May-June, 1953)Google Scholar
  3. 3.
    Welton, T. Anesthesia for Oesophageal Surgery in Infants and Children. Anesth. & Analg.31: 267 (July-Aug., 1952).Google Scholar
  4. 4.
    Payne, J. Anesthetic Management for Repair of Oesophageal Atresia in the Newborn. Brit. J. Anaesth.27: 388 (1955)PubMedCrossRefGoogle Scholar
  5. 5.
    Swenson, O. The Diagnosis and Treatment of the Esophagus and Tracheoesophageal Fistula Extrapleural Ligation of Fistula and End-to-End Anastomosis of Esophageal Segments. Surg., Gynec. & Obst.76: 672 (1943)Google Scholar

Copyright information

© Canadian Anesthesiologists 1958

Authors and Affiliations

  • Roland L. Kennedy
    • 1
  • V. K. Stoelting
    • 1
  1. 1.Department of AnesthesiologyIndiana University Medical CenterIndiana

Personalised recommendations