Advertisement

Annales des Télécommunications

, Volume 6, Issue 11, pp 325–331 | Cite as

Sur des cellules photoélectriques au sulfure de cadmium activé

  • Paul Goercke
Article
  • 37 Downloads

Sommaire

Après un aperçu sur les propriétés les plus importantes des cellules au sulfure de cadmium (CdS) on montrera, sur quelques exemples, comment, par addition d’aetivateurs, on peut faire varier ces propriétés. En prenant comme exemple le cas de l’activation par le cuivre et l’argent, on représentera par un ensemble de courbes, l’influence du taux de l’activateur sur la répartition spectrale de la sensibilité, la résistance interne, le bruit de fond et l’inertie des cellules au CdS. Par combinaison de plusieurs activateurs en proportions convenables, on peut adapter cette répartition spectrale dans le proche infrarouge, dans le visible, ou dans le domaine des courtes longueurs d’onde selon l’utilisation choisie.

Preview

Unable to display preview. Download preview PDF.

Unable to display preview. Download preview PDF.

Bibliographie

  1. [1]
    Gudden (B.),Pohi (R.), Observations sur la photoelectricité du sulfure de zinc. (Lichtelektrische Beobachtungen an Zinksulfiden),Zeitschr. f. Physik, (Dschl.)2, 181 (1920), pp. 361.CrossRefGoogle Scholar
  2. [2]
    Frerichs (R.), Sur les propriétés optiques et électriques du CdS pur. (Ueber die optischen und elektrischen Eigenschaften des reinen CdS.)Naturwissenschaften (Dtschl.), Nov. 1946, pp. 154.Google Scholar
  3. [3]
    Frerichs (R.), La photoconductivité des substances «semi-phosphorescentes». (The photeconductivity of «incomplete phosphors».Phys. Rev., U. S. A. (1er octobre 1947),72, no7, pp. 594–601.Google Scholar
  4. [4]
    Frerichs (R.),Warminsky (R.), Mesure des rayons β et ψ à l’aide de l’effet photoélectrique interne dans les phosphores. (Die Messung von β und ψ Strahlen mit Hilfe des inneren photoelektrischen Effektes von Phosphoren).Naturwissenchaften, Dtschl. (30 octobre 1946),33, pp. 251.CrossRefGoogle Scholar
  5. [5]
    Fassbender (J.), Propriétés optiques et électriques du sulfure de cadmium (Optische und elektrische Eigenschaften des CdS.)Naturwissenschaften, Dtschl. (1947),34, pp. 212–213.CrossRefGoogle Scholar
  6. [6]
    Weiss (K.), Absorption, sensibilité et conductibilite électrique des couches de sulfure de plomb. (Ueber die Absorption, Lichtempfindlichkeit und elektrische Leitfähigkeit von CdS—Schichten.)Z. Naturforschg., Dtschl. (novembre-décembre 1947),2a, no 11-12, pp. 650–657.Google Scholar
  7. [7]
    Niekisch (E.-A.), Photoconductivité de monocristaux de CdS aux basses températures. (Zur Photoleitfähigkeit von CdS Einkristallen bei tiefen Temperaturen.)Ann. d. Phys,6, Bd. 8,, II. 5–8 (1951), pp. 291–300.Google Scholar
  8. [8]
    Rose (A.),Weimer (K.),Forgue (S.-V.) Quelques observations sur l’effet photoélectrique du CdS. (Some observations on the photoeffect in CdS.),Phys. Rev., (1949), Vol. 76, pp. 179.Google Scholar
  9. [9]
    Smith (R.W.), Quelques aspects de la photoconductivité du CdS. (Some aspects of the photoconductivity of CdS.)R. C. A. Review, Vol. XII, no 3, Sept 1951, pp. 350–361.Google Scholar
  10. [10]
    Diedrich (H.) Sur la mobilité des électrons dans le CdS. (Ueber die Elektronenbeweglichkeit in CdS-Kristallen.) Conférence faite au Max V. Laue Colloquium, Berlin 25-4-1951; à paraître dansAnn. d. Phys. Dtschl.Google Scholar
  11. [11]
    Kallmann (von H.),Warminsky (R.), Sur l’excitation lumineuse des cristaux de sulfure de cadmium par des partieules α et des électrons. (Ueber die Lichtanregung von Cadmium-Sulfid-Kristallen durch α—Teilchen und Electronen.)Ann. Phys., Dtschl (1948),4, no 1-2, pp. 57–60.CrossRefGoogle Scholar
  12. [12]
    Kallmann (H.),Warminsky (R.), Effet d’amplification de la conductibilité électrique de cristaux de sulfure de cadmium par rayonnement de particules α, ψ et d’électrons. (Ueber die Verstärkungs-effekt der elektrischen Leitfähigkeit von Cadmium Sulfid-Kristallen bei Bestrahlung mit α-Teilchen, Elektronen und ψ Quantin.)Ann. Physik., Dtschl. (1948),4, no 1-2, pp. 69–84.CrossRefGoogle Scholar
  13. [13]
    Broser (I.),Kalmann (H.),Warminsky (R.), Mécanisme de conduction dans les cristaux de sulfure de cadmium (Vorstellungen über den Leitungsmechanismus in CdS-Kristallen.)Z. Naturforsch. Dtschl. (1949),4a, pp. 631–637.Google Scholar
  14. [14]
    Frerichs (R.), Sur la conductivité produite dans les cristaux CdS par irradiation par rayons gamma. (On the conductivity produced in CdS erystals by irradiation with gamma-Rays.)Phys. Rev., U.S.A. (15 décembre 1949),76, no 12, pp. 1869–1875.Google Scholar
  15. [15]
    Fassbender (J.), Sur les propriétés photoélectriques des monocristaux de sulfure de cadmium. (Ueber die photoelektrischen Eigenschaften von Kadmiumsulfid-Finkristallen.Ann. Phys., Dtschl (1949),5, no 1-2, pp. 35–50.Google Scholar
  16. [16]
    Pohl (R.W.),Stockmann (F.), Sur le renforcement des courants électroniques dans les cristaux soumis à des irradiations lumineuses. (Zur Verstärkung von Elektronen in bestrahlten Kristallen.)Ann. Phys., Dtschl (1949),6, no 6, pp. 89–92.Google Scholar
  17. [17]
    Broser (L.),Warminsky (R.), Sur la théorie de la luminescence et de la conductibilité électrique des cristaux de sulfure de cadmium. (Zur theorie der Lumineszenz und der elektrischen Leitfähighkeit von Kadmiumsulfid-Kristallen.)Ann. Phys., Dtschl (1950),7, no 6, pp. 289–311.CrossRefGoogle Scholar
  18. [18]
    Stockmann (F.), Théorie de la photoconductivité dans les conducteurs à cristaux mixtes. (Theorie der lichtelektrischen Leitung in Mischleitern.)Z. Phys., Dtschl. (1950),128, no 2, pp. 185–211.CrossRefGoogle Scholar
  19. [19]
    Veith (W.), Sur la sensibilisation photoélectrique du sulfure de cadmium.C. R. Acad. Sci. (Fr.) (6 mars 1950),230, no 10, pp. 947–949.Google Scholar
  20. [20]
    Wesch (L.), Luminescence et structure de corps solides. (Leuchten und Struktur fester Stoffe.)Vorträge der Münchener Arbeitstagung, Oldenburg, München (1943).Google Scholar
  21. [21]
    Goercke (P.), Influence de certains activateurs sur la photosensibilité du sulfure de cadmium (à paraître prochainement).Google Scholar

Copyright information

© Institut Telecom / Springer-Verlag France 1951

Authors and Affiliations

  • Paul Goercke

There are no affiliations available

Personalised recommendations