Advertisement

Canadian Anaesthetists’ Society Journal

, Volume 2, Issue 3, pp 215–221 | Cite as

The essential qualities of an anaesthetist

  • Campbell Gardner
Article

Keywords

CANADIAN Anaesthetist Essential Quality Stock Market Manipulator Force Morale Montreal General Hospital 
These keywords were added by machine and not by the authors. This process is experimental and the keywords may be updated as the learning algorithm improves.

Résumé

Les quahtés qui définissent un homme de’ valeur quelque soit sa profession et qui sont particuhèrement essentielles ehez l’anesthésiste sont la sympathie, l’ionnêteté, la force et l’habilité.

La sympathie dans le vrai sens de l’amabilité et de la compréhension est essentielle si l’on veut apaiser la crainte naturelle du patient pour un sommeil que ne vient pas de lui mais par la volqnté d’un autre.

L’honnêteté s’impose. II est inutile d’essayer de faire croire au patient qu’il va avoir seulement une courte anesthésie ou une petite opération quand pour lui n’importe laquelle opération est terrifiante. II est préférable de lui dire exactement ce qui va se passer.

La force morale requise est celle qui inspire confiance et paix à eeux qui sont malades ou qui ont du troubles. Elle se définit difficilement bien qu’on la détecte aisément. De tous les temps, cette qualité a été un attribut des grandes chefs. On ne doit certes pas s’attendre que l’anesthésiste atteigne le sublime à chaque occasion, il n’en reste pas moins quon serait effrayé à la pensée d’être endormi par un homme timoré.

L’habilité est la qualité qui soulève le plus de controverse. Bien qu’’il soit vrai que sans l’iabilité, la sympathie, l’honnêteté et la force morale seraient inutiles, il n’en demeure pas moins vrai que l’habilité est la qualité la plus facile à acquérir. D’autre part la force s’augmente quand on a la connaissance et l’habilité qui donnent le sentiment qu’on fait le mieux possible Dour le patient.

En plus de ces qualités majeures, I’anesthésiste doit pcsséder de la patience, le sens de léhumour et doit être capable de s’accorder avec les autres gens. Qu’on me montre un homme qui est sympathique, honnête; qui a de la force morale et qui est suffisamment habile, qui s’intéresse au bien-être du patient, à l’équipe dont il fait partie, à la profession médicale elle-même et enfin, à l’institution pour laquelle il travaille — cet homme j’en suis certain, a les qualités essentielles pour être un merveilleux anesthésiste.

Copyright information

© Canadian Anesthesiologists 1955

Authors and Affiliations

  • Campbell Gardner
    • 1
  1. 1.Queen Mary Veterans HospitalMontreal

Personalised recommendations