Advertisement

Tracheostomy and its management

  • R M Cherniack
Article

Keywords

Catheter Trop Teal Neuromuscular Disease Tracheostomy Tube 
These keywords were added by machine and not by the authors. This process is experimental and the keywords may be updated as the learning algorithm improves.

Resume

Ce travail traite de la trachéotomie chez 1 adulte On sait que les indications les complications et le taux de mortalité de la tracheotomie diffèrent sensiblement chez 1 enfant

La princrpale indication est la difficulte de maintenir un libre passage de 1 air vers les poumons Cette difficulte peut etie due à une obstruction des voies respiratoires supeneures ou à une obstruction tracheo bronchique Quelquefois la trachéotomie est indiquee a cause d une ventilation alveolaire insuffisante accompagnee d’hypoxie et d accumulation d acide carbomque qui ont besom d etre comgees par la respiration contrôlee prolongee En prévision de problemes chez des malades dont la reserve respiratoire est faible une tracheotomie prophy lacbque peut etre indiquee avant une operation Cependant la tracheotomie ne peut pas remplacer les soins médicaux mtensifs sur 1 arbre tracheo bronchique Les aspirations naso tracheales répetées et la physiotherapie peuvent souvent exempter un malade de la tracheotomie et lorsque la cause de 1 accumulation des secretions nest pas supposee se repéter la méthode ideale de traitement est encore la bronchoscopie

Le secret du succes de la tracheotomie cest de la pratiquer au bon moment Une tracheotomie pratiquée trop tard a une valeur hmitee et souvent elle arrive trop tard pour sauver le malade Lorsque la trachéotomie est necessane le plus tot sera le mieux

Le but de la trachéotomie est de réahser un libre passage à 1 air La plupart des complications se prodmsent dans les cas de trachéotomies d’urgence. Cette opération est rarement urgente, l’urgence n’existe que lorsqu’il s’agit de rétablir une voie libre pour l’air Ordinairement on traite mieux cette urgence en mtroduisant un bronchoscope ou un tube endotrachéal, ce qui permet d’aspirer les sécrétions ou de pratiquer la ventilation assistée si ellle est requise Lorsqu’on a rétabk Ja voie qui permet à l’air de pénétrer dans les poumons, on peut transporter le malade à la salle d’opération où, sans hâte, on peu pratiquer la trachéotomie II est de toute première importance que le tube endotrachéal et le tube de trachéotomie ne soient pas placés dans la bronche droite On doit faire la trachéotomie aussi haute que possible, on doit; utiliser la plus grosse canule s’adaptant facilement à la trachée et cette canule doit être munie d’un ballonnet à son extrémité inféneure S’ll faut pratiquer la respiration contrôlée, la canule munie d’un ballonnet assure la possibilité d’admimstrer au malade un volume minute respiratoire prédéterminé

Sans aucun doute la trachéotomie dimmue l’espacep mort anatomique, mais après la trachéotomie il y a généralement une pn de l’air courant, de sorte que la ventilation alvéolaire demeure inchangée Toutefois la baisse du volume d’air courant va diminuer l’effort requis poui respirer et en ce sens elle peut être avantageuse. Get avancé dépend de la grosseur du tube de trachéotomie car un tube inféneur à 7 augmente la resistance à la respiration Les complications de la trachéotomie sont causées par un matériel défectueux, des erreurs de technique, et des soms post-opératoires mal dingés qui peuvent amener de l’infection ou des traumatismes II faut humidifier convenablement les gaz inspirés à travers le tube de trachéotomie Le malade doit être suffisamment hydraté, II faut observer une asepsie rigoureuse lorsqu’on pratique la succion de l’arbre trachéo-bronchique. et il ne faut pas aspirer plus qu’il n’est nécessaure pour ne pas endommager la muqueuse L’aspuration des sécrétions oro-pharyngées et celle des sécrétions trachéo-bronchiques doivent se faure à l’aide de cathéters et d’appareils différents Chaque fois qu’il est nécessaire de faire la succion, on doit utiliser un nouveau cathétei stérilisé Comme la trachéotomie est pratiquée pour assurer un libre passage à l’air et une ventilation alvéolaire sufflsante, il est indispensable d’enregistrer les tensions des gaz dans le sang et le pH chez ces malades Si les indications déjà nombreuses de la trachéotomie augmentent sans cesse, par contre les contie-indications sont nulles

Preview

Unable to display preview. Download preview PDF.

Unable to display preview. Download preview PDF.

Copyright information

© Canadian Anesthesiologists 1965

Authors and Affiliations

  • R M Cherniack
    • 1
  1. 1.Cardio-Respiratory Division, Clinical Investigation Unit, Winnipeg General Hospital, and the Department of MedicineUniversity of ManitobaWinnipegCanada

Personalised recommendations