Advertisement

Annales des Télécommunications

, Volume 26, Issue 5–6, pp 201–214 | Cite as

Théorie du fonctionnement du transformateur a lignes

  • Jean-Paul Vabre
  • Patrick Dupent
Article
  • 44 Downloads

Résumé

Jusqu’à maintenant, on fabriquait des transformateurs à lignes sans connaître la théorie de leur fonctionnement. On tentait de l’expliquer en considérant deux zones, celle des basses fréquences et celle des hautes fréquences, sans trop savoir comment elles se raccordaient. En outre, jusqu’à maintenant, on savait expliquer le fonctionnement de deux lignes couplées, soit pour fabriquer des coupleurs directifs, soit pour étudier le parasitage d’une des lignes par l’autre. Les auteurs montrent comment il faut appliquer la théorie des lignes couplées au transformateur à lignes en considérant que l’enroulement primaire et l’enroulement secondaire sont deux lignes couplées en milieu magnétique.

Preview

Unable to display preview. Download preview PDF.

Unable to display preview. Download preview PDF.

Bibliographie

  1. [1]
    Metzger (G.),Vabre (J.-P.). Electronique des impulsions. Tome I. Circuits à constantes localisées.Masson, Paris (1966), 264 p.Google Scholar
  2. [2]
    Brouant (M.). Transformateurs à lignes.Câbles et Transm., Fr. (oct. 1968),22, n∘ 4, pp. 279–288.Google Scholar
  3. [3]
    Bosshard (R.),Zajde (C),Zyngier (H.). Nanosecond bifllar wound transformers (Transformateurs à lignes dans le domaine de la nanoseconde).Rev. sci. U. S. A. (juil. 1967),38,Instrum., n∘ 7, pp. 942–945.Google Scholar
  4. [4]
    Muser (A.),Zen (J.),Armbruster (R.). L’électronique rapide. Transformateur d’impulsions rapides à lignes de transmissions.Onde électr., Fr. (mai 1964),44, n∘ 446, pp. 520–529.Google Scholar
  5. [5]
    Amemiya (H.). Time-domain analysis of multiple parallel transmission lines (Analyse dans le domaine du temps de multiples lignes de transmission en parallèle).R.C.A. Rev., U. S. A. (juin 1967),28, n∘ 2, pp. 241–276.Google Scholar
  6. [6]
    Catt (I.). Crosstalk (noise) in digital systems (Diaphonie-bruit dans les systèmes numériques).I.E.E.E. Trans., EC, U. S. A. (déc. 1967),16, n∘ 6, pp. 743–763.Google Scholar
  7. [7]
    Shah (A. M.). Propagation characteristics of inhomogeneous multiconductor transmission lines (Propriétés de la propagation sur les lignes de transmission non-homogènes à plusieurs conducteurs). 6thinternational electronic circuit packaging symposium (août 1965), publié parElectronic Design News.Google Scholar
  8. [8]
    De Falco (J. A.). Reflection and crosstalk in logic circuit interconnections (Réflexions et diaphonie dans les interconnexions entre les circuits logiques).I.E.E.E. Spectrum, U. S. A. (juil. 1970), pp. 44 à 50.Google Scholar
  9. [9]
    Matick (R. E.). Transmission line pulse transformers: theory and applications (Théorie et applications des transformateurs d’impulsions formés de lignes de transmission).Proc. I.E.E.E., U. S. A. (janv. 1968),65, n∘ 1, pp. 47–62.Google Scholar
  10. [10]
    Hilberg (W.). Die Eignung des Leitungsübertragers für die Impulstechnik (Application des transformateurs à la technique des impulsions).Nachr.-tech. Z., Dtsch (avril 1965),18, n∘ 4, pp. 219–230.Google Scholar
  11. [11]
    Drapeau (R.). A wide bandwith, high-ratio, planar transmission-line transformer for use at cryogenic temperature (Un transformateur à ligne de transmission-plan, à rapport élevé à large bande utilisable aux températures cryogéniques).I.E.E.E. Trans., MAG, U.S.A. (mars 1967),3, n∘ 1, pp. 64–71.CrossRefGoogle Scholar
  12. [12]
    Ruthroff (C. L.). Some broad band transformers (Description de quelques transformateurs à large bande passante).Proc. I.R.E., U. S. A. (août 1959),47, n∘ 8, pp. 1337–1342.CrossRefGoogle Scholar
  13. [13]
    Winningstad (C. N.). Nanosecond pulse transformers (Transformateurs d’impulsions dans le domaine de la nanoseconde).I.R.E. Trans., NS, U. S. A. (mars 1959),6, n∘ 1, pp. 26–31.Google Scholar
  14. [14]
    Tansal (S.),Sobol (H.). Wide-band pulse trans-formers for matching low impedance loads (Trans-formateurs d’impulsions à large bande passante pour l’adaptation de charges à faibles impédances).Rev. sci. Instrum., U. S. A. (oct. 1963),34, n∘ 10, pp. 1075–1081.CrossRefGoogle Scholar
  15. [15]
    Cline (J. F.). Radio frequency autotransformers with coaxial transmission-line windings (Autotrans-formateurs utilisant des lignes coaxiales comme enroulements).I.R.E. Trans., CP, U. S. A. (sept. 1961),8, n∘ 3, pp. 119–123.Google Scholar
  16. [16]
    O’Meara (T. R.). A distributed parameter approach to the high frequency network representation of wide-band transformers (Schéma équivalent à constantes reparties appliqué aux transformateurs à large bande passante).I.R.E. Trans., CP, U. S. A. (mars 1961),8, n∘ 1, pp. 23–30.Google Scholar
  17. [17]
    Vabre (J. P.). Electronique des impulsions. Tome 6. Lignes couplées en régime transitoire.Masson, Paris (1971). (A paraître.)Google Scholar
  18. [18]
    Matick (R. E.). Transmission lines for digital and communication networks (Lignes de transmissions pour réseaux numériques et de télécommunications).McGraw Hill, New York (1969).Google Scholar
  19. [19]
    Grivet (P.), Legros (R.). Physique des circuits,Masson (1960).Google Scholar

Copyright information

© Institut Telecom / Springer-Verlag France 1971

Authors and Affiliations

  • Jean-Paul Vabre
    • 1
  • Patrick Dupent
    • 2
  1. 1.Chargé de cours au Conservatoire National des Arts et MétiersIngénieur à la Compagnie Honeywell-BullFrance
  2. 2.Ingénieur à la Société S.P.E.R.A.C.France

Personalised recommendations