Advertisement

Acta Endoscopica

, Volume 37, Supplement 1, pp 379–380 | Cite as

Nutrition parentérale à domicile: Aspects techniques et organisationnels

  • J. -L. Bornet
Commissions Du CREGG
  • 41 Downloads

Conclusion

Une nutrition parentérale à domicile de qualité impose une organisation rigoureuse, une bonne connaissance du cadre règlementaire, une définition claire avant le retour à domicile du rôle et des responsabilités de chacun des intervenants selon les procédures validées. De cette organisation dépend la sécurité, l’efficacité et la qualité de vie des patients pris en charge.

Références

  1. 1.
    Messing B, Barnoud D, Beau P, Bornet JL, Chambrier C, Constanzo J.et al. Données épidémiologiques 1993–1995 de la nutrition parentérale à domicile en centre agréé chez l’adulte en France. Gastroentérol Clin Biol 1998;22:413–8.PubMedGoogle Scholar
  2. 2.
    Chambrier C, Lauverjat M, Bouletreau P. Nutrition parentérale: surveillance et complications.In: Cano N, Barnoud D, Schneider S, Vasson MN, Hasselmann M, Leverve X, eds Traité de nutrition artificielle de l’adulte. Paris: Springer, 2001:635–54.Google Scholar
  3. 3.
    Reimund JM. Nutrition parentérale à domicile: de nombreux défis à relever. Gastroentérol Clin Biol 2003;27:692–6.PubMedGoogle Scholar
  4. 4.
    SFNEP. Guide de bonnes pratiques de nutrition artificielle à domicile. Edition K’NOE, 2005. http://www.sfnep.orgue/non_membre/publications-guide.php.Google Scholar

Copyright information

© Springer-Verlag 2007

Authors and Affiliations

  • J. -L. Bornet
    • 1
  1. 1.Toulouse

Personalised recommendations