Advertisement

Canadian Journal of Public Health

, Volume 100, Issue 2, pp 113–115 | Cite as

Gestion des conflits et incertitudes éthiques des intervenants oeuvrant auprès des personnes vivant avec le VIH et qui ont des contacts sexuels non protégés à Montréal

  • Alix Adrien
  • David J. Roy
Mesure D’intervention en Santé Publique
  • 1 Downloads

Résumé

Objectifs

1) Décrire une intervention de santé publique visant la réduction de la transmission du VIH par les personnes qui refusent de prendre les précautions nécessaires ou qui sont inaptes à le faire. 2) Déterminer des principes éthiques qui balisent les prises de décision face à ces cas.

Participants

Les intervenants aux prises avec de tels cas.

Lieu

Intervention offerte par la Direction de la santé publique de l’Agence de la santé et des services sociaux de Montréal.

Intervention

Un comité d’aide aux intervenants (CAI) a été mis sur pied pour conseiller ces intervenants. Pour documenter les principes éthiques qui balisent les prises de décision face aux cas traités par le CAI, nous avons procédé à une étude de cas multiples se basant sur le traitement des dossiers de chacun des 26 cas soumis au CAI entre novembre 1996 et janvier 2003.

Résultats

Nous avons identifié 7 pièges éthiques: s’attendre à des résultats optimaux immédiats; la simplification des situations complexes; généraliser sans discernement à partir d’un cas particulier; être, dès le départ, contre les mesures coercitives; l’incapacité ou le refus de reconnaître et d’accepter les limites; ne pas s’attendre aux conséquences involontaires d’une action; agir à partir d’information incomplète, non confirmée ou invérifiable.

Conclusion

Un processus de réflexion critique de cas passés ou actuels peut aider les professionnels de la santé à identifier et éviter des écueils éthiques et les aider à prendre des décisions et des actions basées sur un processus validé.

Mots clés

VIH/sida santé publique éthique Québec 

Abstract

Objectives

1) To describe a public health intervention aimed at reducing the risk of HIV transmission by seropositive people who are unwilling or unable to take precautions to counter HIV transmission; 2) To document ethical principles that help front-line health care professionals arrive at justifiable decisions and actions.

Participants

Front-line health care professionals dealing with these cases.

Location

Intervention developed by la Direction de la santé publique de l’Agence de la santé et des services sociaux de Montréal.

Intervention

A comité d’aide aux intervenants (CAI) was struck to advise health care professionals. To document the ethical principles that help front-line health care professionals in these situations, we undertook a multiple case study based on the committee’s approach to counselling care providers for each of the 26 cases dealt with by the CAI between November 1996 and January 2003.

Results

We identified 7 ethical pitfalls: expecting immediate ideal results; simplification of complex situations; generalizing uncritically from a particular case; uncritical ethical bias against coercive measures; inability or refusal to recognize and accept limits; failure to anticipate unintended consequences of an action; acting on incomplete, unvalidated, or unverifiable information.

Conclusion

A process of mutually exercised critical reflection can help health care professionals to identify and avoid ethical pitfalls and arrive at justifiable decisions and actions.

Key words

HIV/AIDS public health; ethics Quebec 

Preview

Unable to display preview. Download preview PDF.

Unable to display preview. Download preview PDF.

Références

  1. 1.
    Remis RS, Alary M, Otis J, Demers E, Masse B, George C, et coll. Trends in HIV incidence and sexual behaviour in a cohort of men who have sex with men (MSM) in Montreal, 1996–2003. Can J Infect Dis 2004;15(Suppl A):54A.Google Scholar
  2. 2.
    Beauchemin J, Cox J. Sexual risk behaviours of HIV-positive MSM in Montreal. Can J Infect Dis 2003;14(Suppl A):41.Google Scholar
  3. 3.
    Saint-Arnaud J. Enjeux éthiques en santé publique. Cahiers de Recherches. Éthiques, 1999;22:133–54. Fides. Montréal.Google Scholar
  4. 4.
    Beauchamp TL, Childress JF. Principles of Biomedical Ethics. Oxford, UK: Oxford University Press, 1983.Google Scholar
  5. 5.
    Maxcy-Rosenau J, Last JM. Public Health and Preventive Medicine. Stamford, CT: Appleton & Lange, 1998.Google Scholar
  6. 6.
    Association canadienne de santé publique. Résolutions et motions approuvées lors de l’assemblée générale de 1997, résolution (#9). Ottawa, ON, 1997.Google Scholar
  7. 7.
    Adrien A. Le modèle de Montréal: la santé publique et les personnes séropositives qui ne prennent pas de précautions. Bulletin canadien VIH/SIDA et Droit 1999;4(4):58–61.Google Scholar

Copyright information

© The Canadian Public Health Association 2009

Authors and Affiliations

  • Alix Adrien
    • 1
    • 2
  • David J. Roy
    • 3
    • 4
  1. 1.Direction de santé publiqueAgence de la santé et des services sociaux de MontréalMontréalCanada
  2. 2.Département d’épidémiologie et biostatistiqueUniversité McGillMontréalCanada
  3. 3.Centre de bioéthique de l’Institut de Recherches Cliniques de MontréalMontréalCanada
  4. 4.Faculté de médecineUniversité de MontréalMontréalCanada

Personalised recommendations