Springer Nature is making SARS-CoV-2 and COVID-19 research free. View research | View latest news | Sign up for updates

Sensation auditive engendrée par action d’ondes rectangulaires

  • 11 Accesses

Sommaire

Les émetteurs (dont le rôle est de transformer les ondes électriques en ondes acoustiques) ne reproduisent pas correctement les ondes rectangulaires appliquées à leur entrée; la forme des ondes acoustiques émises dans ce cas dépend surtout du rapport entre la fréquence fondamentale des ondes rectangulaires imposées et les fréquences propres de l’émetteur. On peut distinguer 4 bandes de fréquences dans tout le spectre audible (fréquences les plus basses, fréquences graves, fréquences moyennes, fréquences aiguës), suivant l’aspect général des figures sur des enregistrements oscillographiques des ondes émises; les différences sont faciles à expliquer.

Les caractères de la sensation engendrée par de telles ondes varient nettement d’une bande à l’autre (I). Faire varier le rapport entre maxima et minima de tension a, surtout, pour effet de faire varier la force sonore, sauf pour les fréquences les plus graves (II). L’éloignement de l’oreille de l’observateur de la source a, parfois, des effets curieux, dus, en partie peut-être, à l’existence d’ondes stationnaires entre la tête de l’observateur et l’émetteur, mais aussi sans doute, aux déphasages créés entre les composantes (III). Enfin, il existe, dans le spectre sonore, des bandes étroites de fréquences, que l’on pourrait qualifier de critiques pour l’oreille (IV).

Dans l’ensemble, il semblerait bien que la forme, ou plus exactement, l’enveloppe des ondes émises interviendrait plus dans les caractères de notre sensation auditive, que la composition spectrale.

This is a preview of subscription content, log in to check access.

Bibliographie

  1. [1]

    Chocholle (R.),Segal (J.), Les sons de combinaison.C. R. Soc. Biol., Fr. (1947), 141, pp. 9–11.

  2. [2]

    Chocholle (R.),Segal (J.), L’asymétrie de transmission dans l’oreille.C. R. Soc. Biol., Fr. (1947), 141, pp. 96–98.

  3. [3]

    Chocholle (R.),Segal (J.), L’effet de modulation en amplitude sur la perception auditive.C. R. Soc. Biol., Fr. (1947), 141, pp. 161–163.

  4. [4]

    Schouten (J. F.), Le son synthétique.Rev. tech. Philips, P. B., (1939), 4, pp. 175–182.

  5. [5]

    Bouman (H. D.), Apparition de la sensation tonale. (On the development of the tonal sensation.)Arch. néerl. Physiol., P. B. (1939), 8, pp. 142–152.

Download references

Additional information

Série d’exposés relatifs aux travaux du Groupement des Acousticiens de Langue Française (G. A. L. F.).

Communication présentée au «Groupement des Acousticiens de Langue Française» dans sa séance du 15 Novembre 1949.

Laboratoire de Physiologie des Sensations du Collège de France.

Rights and permissions

Reprints and Permissions

About this article

Cite this article

Chocholle, R. Sensation auditive engendrée par action d’ondes rectangulaires. Ann. Télécommun. 5, 237–242 (1950). https://doi.org/10.1007/BF03018631

Download citation