Advertisement

Springer Nature is making Coronavirus research free. View research | View latest news | Sign up for updates

Sur le comportement des poudres ferromagnétiques jusqu'a 24.000 mégacycles par seconde

  • 18 Accesses

This is a preview of subscription content, log in to check access.

Bibliographie

  1. [1]

    Allanson (J. T.), La perméabilité de matériaux ferromagnétiques aux fréquences comprises entre 105 et 1010 c/s. (The permeability of ferromagnetic materials at frequencies between 105 and 1010 c/s.)J. Inst. Elect. Engrs., G.-B. (déc. 1945),92, III, pp. 247–255.

  2. [2]

    Smidt (J.), Perméabilité en haute fréquence. (High frequency permeability.)Appl. Sci. Res., Netherl. (1948),1, no 2, pp. 127–134.

  3. [3]

    Wieberink (A.),Kronig (R.), Anomalies dans le comportement magnétique d'un alliage fernickel aux fréquences très élevées. (Anomalous magnetic behaviour of nickel-iron at high frequencies.)Nature, G.-B. (2 oct. 1948),162, no 4.118, pp. 527–528.

  4. [4]

    Johnson (M. H.),Rado (G. T.), Ferromagnétisme en très hautes fréquences. 2e partie; Méthode de mesure et processus d'aimantation. (Ferromagnetism at very high frequencies. Method of measurement and processes of magnetization.)Phys. Rev., U. S. A. (mars 1949),75, no 5, pp. 841–864.

  5. [5]

    Hodsman (G. F.),Eichholz (G.),Millership (R.), Dispersion magnétique auxhyperfréquences. (Magnetic dispersion at microwave frequencies.)Proc. Phys. Soc., G.-B. (juin 1949),62, no 354 B, pp. 377–390.

  6. [6]

    Arkadiew (W.), Théorie du champ électromagnétiqur dans les métaux ferromagnétiques. (Eine Theorie des elektromagnetischen Feldes in den ferromagnetischen Metallen.)Phys. Z., Dtschl., (1913),14, p. 928.—Sur la spectroscopie magnétique et électrique. (Ueber magnetische und elektrische Spektroscopie.)Z. Phys., Dtschl. (1924),27, p. 37.

  7. [7]

    Kittel (C.), Théorie de la dispersion de la perméabilité magnétique dans les matériaux ferromagnétiques, aux hyperfréquences. (Theory of the dispersion of magnetic permeability in ferromagnetic materials at microwave frequencies.)Phys. Rev., U. S. A. (sept. 1946),70, no 5-6, pp. 281–290.

  8. [8]

    Becker (R.), La dynamique de la paroi deBloch et la perméabilité en haute fréquence.J. Phys. Radium, Fr. (mars 1951),12, no 3, pp. 332–338.

  9. [9]

    Polivanov (K.), Propriétés des ferromagnétiques dans les champs faibles.Bull. Acad. Sci., U. R. S. S., Sér. Phys. (1948),12, no 2, pp. 98–115.

  10. [10]

    Pannetier (P.), Étude du comportement des poudres magnétiques aux fréquences inférieures à 50 Mc/s à l'aide des bobines à enroulements démontables.Diplôme d'Études Supérieures, Paris, mars 1950.

  11. [11]

    Thien-Chi (N.)—Analyse granulométrique par sédimentation: applications à la métallurgie des poudres.Métaux et Corrosion, Fr. (1948),24 pp. 137–146.

  12. [12]

    Abadie (P.),Epelboin (I.)—Sur une méthode d'étude de la texture magnétique.C. R. Acad. Sci., Fr. (1948),226, pp. 1706–1708.

  13. [13]

    Epelboin (I.)—Nouvelle méthode d'étude des ferromagnétiques dans les champs alternatifs faibles. Application à quelques alliages.Thèse, Paris, 1946.

  14. [14]

    Epelboin (I.)—Étude des métaux par les ondes hertziennes à l'aide des perméamètres à enroulements démontables.Onde Electr., Fr. (août–sept. 1948), v. 28, no 257, pp. 322–327.

  15. [15]

    Dieudonné (J.)—Étude et réalisation d'un pont deMaxwell destiné aux mesures magnétiques aux fréquences radioélectriques.Diplôme d'Études Supérieures, Paris (déc. 1950).

  16. [16]

    Abadie (P.), Sur une méthode de mesure d'impédances en haute fréquence utilisant des courbes de résonance sur lignes.C. R. Acad. Sci., Fr. (fév. 1948),226, no 6, pp. 474–475.

  17. [17]

    Montgomery (C. G.), Technique des mesures hyperfréquences. (Technique of Microwave measurements.)Mc Graw-Hill Book Co, U. S. A. (1947), 927 p.

  18. [18]

    Ollenforf.,Arch. Electrotech., Dtschl. (1931),25, p. 436.

  19. [19]

    Doebke (W.), Mélanges ferromagnétiques. (Ferromagnetische Mischkörper.)Z. Tech. Phys. Dtschl. (1930),11, no 1, pp. 12–16.

  20. [20]

    Howe (G. W. O.), Noyaux en poudre de fer pour bobines. (Iron powder compound cores for coils)Wireless Engrs., U. S. A (1933),10, no 2, p. 1.

  21. [21]

    Legg (V. E.),Given (E. J.), Permalloy au molybdène en poudre comprimée pour bobines de self de haute qualité. (Compressed powdered molybdenum permalloy for high quality inductance coils.)Bell Syst. techn J. (juil. 1940),19, no 3, pp. 385–406.

  22. [22]

    Epelboin (I.),Marais (A.),Pannetier (P.), Méthode d'étude des métaux à l'aide de perméa-mètres à enroulements démontables.Rev. métallurg., Fr. (mai 1949),XLVI, no 5, pp. 315–318.

  23. [23]

    Lichtenecker (K.), Sur la résistance de certains agglomérats conducteurs. (Ueber den Widerstand gewisser zusammengesetzter körperlicher Leiter.)Phys. Z., Dtsch. (1918),19, pp. 374 et suivantes.

  24. [24]

    Lichtenécker (K.),Phys. Z., Dtschl, (1926),27, p. 115 et suivantes.

  25. [25]

    Lichtenecker (K.), Théorie des mélanges en tant que problème des probabilités. (Mischkörpertheorie als Wahrscheinlichkeitsproblem.)Phys. Z., Dtsch. (1929),30, pp. 805–809.

  26. [26]

    Birks (J. B.), La mesure de la perméabilité de matériaux ferromagnétiques de faible conductibilité aux longueurs d'ondes centimétriques. (The measurement of the permeability of low-conductivity ferromagnetic materials at centimetre wave lengths.)Proc. phys. Soc., G.-B. (1948),60, pp. 282–292.

  27. [27]

    Birks (J. B.), La dispersion magnétique aux ondes ultra-courtes dans une poudre de fer-carbonyle. (Microwave magnetic dispersion in carbonyl iron powder.)Phys. Rev., U. S. A. (oct. 1948),74, no 7, pp. 843–844.

  28. [28]

    Abadie (P.),Epelboin (I.),Pistoulet (B.) — Sur l'intérêt de l'étude aux ondes hertziennes des poudres magnétiques.C. R. Acad. Sci., Fr. (oct. 1950),231, no 16, pp. 762–764.

  29. [29]

    Page (L.), Moments magnétiques aux hautes fréquences. (Magnetic moments at high frequencies).Phys. Rev., U. S. A. (1941),60, pp. 675–684.

  30. [30]

    Colombani (A.), Détermination de la perméabilité apparente et du facteur de qualité en haute fréquence d'une poudre magnétique.J. Phys. Radium, Fr. (mai 1950),11, no 5, pp. 201–207.

  31. [31]

    Snoek (J. L.), Dispersion et absorption dans les ferrites magnétiques aux fréquences supérieures à 1 Mc/s. (Dispersion and absorption in magnetic ferrites at frequencies above one Mc/s.)Physica, Netherl. (mai 1948),14, no 4, pp. 207–217.

  32. [32]

    Birks (J. B.), Résonance ferromagnétique naturelle et induite. (Natural and induced ferromagnetic resonance.)Phys. Rev., U. S. A. (oct. 1948),74, no 8, p. 988.

  33. [33]

    Weil (L.), Le champ coercitifJ. Phys. Radium, Fr. (mars 1951),12, no 3, pp. 437–447.

  34. [34]

    Landau (L.),Lifshitz (E.), Sur la théorie de la dispersion de la perméabilité magnétique de corps ferromagnétiques. (On the theory of the dispersion of magnetic permeability in ferromagnetic bodies).Phys. Z. der Sowjetunion, (1935),8, pp. 153–169.

  35. [35]

    Griffiths (J. H. E.), Comportement anormal de la résistance de métaux ferromagnétiques en haute fréquence. (Anomalous high-frequency resistance of ferromagnetic metals.)Nature, G.-B. (nov. 1946),158, no 4.019, pp. 670–671.

  36. [36]

    Kittel (C.), Interprétation des fréquences anormales deLarmor dans les expériences sur la résonance ferromagnétique. (Interprétation of anomalousLarmor frequencies in ferromagnetic resonance experiment).Phys. Rev., U. S. A. (15 fév. 1947),71, pp. 270–271.

  37. [37]

    Kittel (C.), Sur la théorie de l'absorption par résonance ferromagnétique. (On the theory of ferromagnetic resonance absorption.)Phys. Rev., U. S. A. (janv. 1948),73, no 2, pp. 155–161.

  38. [38]

    Kip (A. F.),Arnold (R. D.), Résonance ferromagnétique aux hyperfréquences dans un monocristal de fer. (Ferromagnetic resonance at microwave frequencies in an iron single crystal.)Phys. Rev., U. S. A. (mai 1949),75, no 10, pp. 1556–1560.

  39. [39]

    Polder (D.), Sur la théorie de la résonance ferromagnétique. (On the theory of ferromagnetic resonance.)Philos. Mag., G.-B. (janv. 1949),40, no 300, pp. 99–115.

  40. [40]

    Van Vleck (J. H.), Sur la théorie de l'absorption par résonance ferromagnétique. (Concerning the theory of ferromagnetic resonance absorption.)Phys. Rev., U. S. A. 1er mai 1950),78, pp. 266–274.

  41. [41]

    Yager (W. A.),Bozorth (R. M.), Resonance ferromagnétique aux hyperfréquences. (Ferromagnetic resonance at microwave frequencies.)Phys. Rev., U. S. A. (1er juil. 1947),72, pp. 80–81.

  42. [42]

    Kittel (C.),Yager (W. A.),Merritt (F. R.), Sur l'expérience de résonance ferromagnétique au moyen du champ normal deGorter. (On theGorter normal field ferromagnetic resonance experiment.)Physica, Netherl, (1949),15, pp. 256–257.

  43. [43]

    Yager (W. A.), Nouvelles mesures de l'absorption par résonance ferromagnétique effectuées sur du supermalloy. (Additional ferromagnetic resonance absorption measurements on supermalloy.)Phys. Rev, U. S. A. (janv. 1949),75, no 2, pp. 316–317.

  44. [44]

    Bloembergen (N.), Sur la résonance ferromagnétique du nickel et du supermalloy. (On the ferromagnetic resonance in nickel and supermalloy.)Phys. Rev., U. S. A. (1950),78, pp. 572–580.

  45. [45]

    Hewitt (W. H.), Absorption à la résonance aux hyperfréquences dans des semi-conducteurs ferromagnétiques. (Microwave resonance absorption in ferromagnetic semi-conductors.)Phys. Rev., U. S. A. (1er mai 1948),73, pp. 1118–1119.

  46. [46]

    Yager (W. A.),Galt (J. K.),Merritt (F. R.)Wood (E. A.), Résonance ferromagnétique dans une ferrite de nickel. (Ferromagnetic resonance in nickel ferrite.)Phys. Rev., U. S. A. (nov. 1950),80, no 4, p. 744.

  47. [47]

    Beljers (H. G.), Mesures de la résonance gyromagnétique d'une ferrite par l'emploi de résonateurs à cavité. (Measurements on gyromagnetic resonance of a ferrite using cavity resonators.)Physica, Netherl. (fév. 1949),14, pp. 621–641.

  48. [48]

    Kittel (C.), Résonance ferromagnétique. (Ferromagnetic resonance.)J. Phys. Radium, Fr. (mars 1951),12, no 3, pp. 291–302.

  49. [49]

    Becker (R.),Théorie des Électrons, Alcan, Paris.

  50. [50]

    Neel (L.), Relation entre la constante d'anisotropie et la loi d'approche à la saturation des ferromagnétiques.J. Phys. Radium, Fr. (juin 1948),9, no 6, pp. 193–199.

  51. [51]

    Josso (E.),Technique de l'Ingénieur, vol. Électricité (1951).

  52. [52]

    Bozorth (R. M.), Ferromagnétisme. (Ferromagnetism.) D. Van Nostrand Co., Inc. New-York, U. S. A. (1951), 968 p.

Download references

Additional information

Thèse soutenue le 6 octobre 1951 devant la Faculté des Sciences de Paris.

Voir le numéro de janvier 1952, pp. 27–45 et le numéro de février 1952, pp. 85–97.

Rights and permissions

Reprints and Permissions

About this article

Cite this article

Pistoulet, B. Sur le comportement des poudres ferromagnétiques jusqu'a 24.000 mégacycles par seconde. A. Téléc. 7, 127–138 (1952). https://doi.org/10.1007/BF03011794

Download citation