Advertisement

Springer Nature is making SARS-CoV-2 and COVID-19 research free. View research | View latest news | Sign up for updates

Le marché dans son histoire

This is a preview of subscription content, log in to check access.

References

  1. 1.

    BenjaminCoriat et OlivierWeinstein, «Institutions, échanges et marchés»,Revue d'économie industrielle, no spéc.:Dynamique des marchés, 107, 2004, p. 37–62.

  2. 2.

    ErnestLabrousse,Esquisse du mouvement des prix et des revenus en France au XVIII e siècle, Paris, Dalloz, 1933, rééd. Paris, Éditions des archives contemporaines, 1984;Id.,La Crise de l’économie française à la fin de l’Ancien Régime et au début de la Révolution, Paris, Presses universitaires de France, 1944, rééd. 1990. VoirMaria-Novella Borghetti,L’Œuvre d’Ernest Labrousse. Genèse d’un modèle d’histoire économique, Paris, Éditions de l’École des hautes études en sciences sociales, 2005.

  3. 3.

    FernandBraudel,Civilisation matérielle, économie et capitalisme, Paris, Armand Colin, vol. I: 1967, vol.II–III:1979.

  4. 4.

    Selon le titre du célèbre articleD’Ernest Labrousse, « 1848–1830–1789. Comment naissent les révolutions »,Actes du congrès historique du centenaire de la révolution de 1848, Paris, Presses universitaires de France, 1948, p. 1–29.

  5. 5.

    MauriceAymard, «La formalisation à l’épreuve de l’anachronisme. Les historiens et le marché »,in Jean-YvesGrenier, ClaudeGrignon, Pierre-MichelMenger, éd.,Le Modèle et le récit, Paris, Maison des sciences de lŕsHomme, 2001, p. 179–195 (ici, p. 183).

  6. 6.

    GiovanniLevi,Le Pouvoir au village. Histoire d’un exorciste dans le Piéont au XVII e siècle, 1re éd. Turin, Einaudi, 1985, trad. franç. de MoniqueAymard, Paris, Gallimard, 1989.

  7. 8.

    À titre d’exemple, on peut citer, entre autres, deux numéros spéciaux de la revueGenèses, coordonnés par l’ethnologue FlorenceWeber,Ethnographie économique, 25, déc. 1996 etComment décrire les transactions, 41, déc. 2000.

  8. 9.

    Moses I.Finley,L’Économie antique, 1973, Paris, Minuit. Voir le dossier coordonné par JeanAndreau dans les Annales.Histoire, sciences sociales, 5, 1995, p.947–1078.

  9. 10.

    Jean-YvesGrenier, «Économie du surplus, économie du circuit. Les prix et les échanges dans l’Antiquité gréco-romaine et dans l’Ancien Régime »,in JeanAndreau, PierreBriant et RaymondDescat, éd.,Économie antique. Prix et formation des prix dans les économies antiques. Entretiens d’archéologie et d’histoire, Saint-Bertrand-de-Comminges, Musée archéologique départemental, 1997, p. 385–404.

  10. 11.

    MarkGranovetter, « Introduction pour le lecteur français »,in Le Marché autrement. Essais de Mark Granovetter, Paris, Desclée de Brouwer, 2000, p. 39.

  11. 12.

    Edward P.Thompson, «The moral economy of the English crowd in the XVIIIth century »,Past & Present, 50, février 1971, publié en français in Edward P.Thompson, ValérieBertrand, Cynthia A.Bouton et alii, La Guerre du blé au XVIII e siècle, Montreuil, Éditions de la passion, 1988, p. 31–92. Toutefois, Thompson ne parle pas d’une « économie morale populaire » au sens où l’entendent les préfaciers du recueil et de la traduction, Florence Gauthier et Guy-Robert Ikni. Voir le retour sur la fortune du concept, vingt ans après, par Thompson dans le recueilCustoms in common, Londres, Penguin, 1991, p. 259–351, et JohnBoshtedt, « The moral economy and the discipline of historical context »,Journal of Social History, 26, winter 1992, p. 265–284.

  12. 13.

    StevenKaplan,Les Ventres de Pari. Pouvoir et approvisionnement dans la France d’Ancien Régime, 1re éd. Ithaca, NY/Londres, Cornell University Press, 1984, trad. franc. de SabineBoulongne, Paris, Fayard, 1988, p. 15–20.

  13. 14.

    William M.Reddy,The Rise of market culture. The textile trade and French society, 1750–190, Cambridge/Paris, Cambridge University Press/Maison des sciences de l’Homme, 1984.

  14. 15.

    AlessandroStanziani, éd.,La Qualité des produits, XVIII e-XX e siècles, Paris, Belin, 2003; PhilippeMinard, « L’inspection des draps du West Riding of Yorkshire, ou le jeu des normes au XVIIIe siècle »,in GérardBeaur, HubertBonin et ClaireLemercier, éd.,Pour une histoire de la fraude et de la contrefaçcon, Actes du colloque de l’Association françcaise des historiens économistes, Paris, 3–6 nov. 2004, Genève, Droz, 2006 (à paraître); DominiqueMargairaz, « Nomenclatures et classifications dans le dispositif du maximum général de 1793–1794 »,inNomenclatures et classifications. Approches historiques, enjeux économiques, Versailles, Éditions de l’Institut national de la recherche agronomique (Actes et communica-tions,21), 2004, p. 97–118.

  15. 16.

    Voir en particulier AlainBresson,La Cité marchande, Pessac, Ausonius, 2000, et ChristophePébarthe, « La cité et le marché »,infra, p. 453–460.

  16. 17.

    Revue économique, no spéc.:L’Économie des conventions, t. XL,2, mars 1989; RobertSalais, « Approches économiques et historiques du marché »,Genèses, 1, 1990, p. 162–170;Id., « À la recherche du fondement conventionnel des institutions »,in RobertSalais, ÉlisabethChatel et DorothéeRivaud-Danset, dir.,Institutions et conventions, Paris, Éditions de l’École des hautes études en sciences sociales (Raisons pratiques,9), 1998, p. 255–292.

  17. 18.

    GuyBensimon, éd.,Histoire des représentations du marché, Paris, Michel Houdiard Éditeur, 2005.

  18. 19.

    JeanCartelier, in p. 774 et 775.

  19. 20.

    RogerGuesnerie, « Réflexions sur la concrétisation de l’équilibre économique »,in, p. 49–63, et JeanCartelier, « Qui veut faire l’ange fait la bête ou l’image du marché dans la théorie économique », inibid., p. 774–785.

  20. 21.

    Dans le même volume,on lira en écho les contributions de HuguesBouthinon-Dumas, « Lŕsappréhension du marché par le droit »,ibid., p. 755–773 et celui d’AlainGuéry, « Les historiens, les marchés et le marché »,ibid., p. 786–802. Sur le concept de marché dans le champ du droit, voir MartheTorre-Schaub,Essai sur la construction juridique de la catégorie de marché, Paris, LGDJ, 2002.

  21. 22.

    Dans le sens de cette remise en cause, voir par exemple le livre de MonicaMartinat,Le Juste Marché. Le système annonaire romain aux XVI e et XVII e siècles, Rome, École française de Rome, 2004, et Jean-YvesGrenier,L’Économie d’Ancien Régime. Un monde de l’échange et de l’incertitude, Paris, Albin Michel, 1996.

  22. 23.

    Voir la manière dont Jean-PierreHirsch expose sa « boîte à outils » inLes Deux Rêves du commerce. Entreprise et institution dans la région lilloise (1780–1860), Paris, Éditions de l’École des hautes études en sciences sociales, 1991, p. 437–446.

  23. 24.

    AlainGuerreau, « Avant le marché,les marchés: en Europe, XIIIe–XVIIIe siècle »,Annales. Histoire, sciences sociales, 2001, t. LVI,6, p. 1129–1175.

Download references

Author information

Correspondence to Dominique Margairaz.

Additional information

a récemment publiéFrançois de Neufchâteau. Biographie intellectuelle, Paris, Publications de la Sorbonne, 2005.

a codirigé avec Steven Kaplan,La France, malade du corporatisme? xviii exx e siècles, Paris, Belin, 2004.

About this article

Cite this article

Margairaz, D., Minard, P. Le marché dans son histoire. Rev synth 127, 241–252 (2006). https://doi.org/10.1007/BF02972101

Download citation